Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Fibrose (sclérose) de la prostate: symptômes et traitement

  • Douleur à l'aine
  • Douleur lors de l'éjaculation
  • Gêne pendant les rapports sexuels
  • Sang de sperme
  • Miction désagréable
  • Faible érection
  • Baisse de la libido

La fibrose prostatique (un autre nom pour la sclérose de la prostate) est une maladie qui affecte souvent les représentants de la forte moitié de l'humanité. Il se développe chez les hommes de divers groupes d'âge. Il se caractérise par une inflammation de l'urètre, qui se développe à la suite de la croissance rapide du tissu conjonctif. Plus il grandit, plus les canaux séminaux et urinaires seront compressés. Tout cela est lourd d'une violation du processus de miction, ainsi que de l'apparition de problèmes dans l'activité sexuelle.

Raisons

La prostatite fibreuse se développe dans le corps d'un homme en présence des facteurs suivants:

  • artériosclérose des vaisseaux sanguins
  • une histoire de prostatite chronique,
  • réactions allergiques
  • activité sexuelle promiscuité. Particulièrement souvent, une maladie se développe si les rapports sexuels se produisent de manière irrégulière,
  • dysfonctionnements du système immunitaire,
  • troubles hormonaux
  • manque de rapports sexuels.

Classification

La fibrose prostatique a sa propre classification. Les cliniciens l'utilisent pour formuler plus précisément un diagnostic définitif. Sur la base de l'histologie de la maladie, les formes suivantes sont distinguées:

  • sclérose focale de la prostate,
  • la fibrose prostatique, associée à une hyperplasie nosodale adénomateuse,
  • fibrose avec atrophie du parenchyme,
  • fibrose suivie d'une transformation kystique.

Les étapes

La maladie a plusieurs stades de développement, chacun ayant son propre tableau clinique:

  • sur 1 étape la sclérose de la prostate manifeste les premiers signes d'une altération de la miction. Si à ce moment vous voyez un médecin et effectuez un traitement, le pronostic sera positif et l'homme pourra à nouveau avoir une vie sexuelle complète,
  • sur 2 étapes dysfonctionnement fonctionnel de l'urine
  • 3 étages. Pendant cette période, les premiers changements morphologiques commencent à se produire dans les organes du système génito-urinaire,
  • sur 4 étapes les changements affectent les uretères, les tubules séminifères, le parenchyme rénal et la vessie. Les symptômes de la maladie sont très prononcés. La seule véritable méthode de traitement qui aidera à éliminer la fibrose est la chirurgie.

Symptomatologie

Pour la fibrose prostatique, les symptômes suivants sont caractéristiques:

  • lors de l'éjaculation, le patient ressent une douleur aiguë,
  • pendant la miction, l'homme ressent un inconfort important,
  • après éjaculation dans le sperme, il peut y avoir du sang,
  • l'inconfort est ressenti pendant les rapports sexuels,
  • l'érection s'aggrave. Dans les cas plus graves, un homme cesse complètement de ressentir de l'excitation, car sa libido diminue,
  • douleur douloureuse dans le périnée et l'aine.

Si vous ne diagnostiquez pas la pathologie à temps et ne passez pas le traitement nécessaire, diverses complications peuvent survenir. Par exemple, insuffisance rénale, pyélonéphrite, hydronéphrose. Dans la plupart des situations cliniques, la maladie est compliquée par une prostatite chronique. Les symptômes seront très prononcés, de sorte que la maladie ne sera pas difficile à diagnostiquer. Mais il arrive aussi que la sclérose de la prostate survienne sans un seul symptôme, ce qui complique son diagnostic. Si vous ne traitez pas avec son traitement, cela est lourd de complications graves, y compris d'insuffisance rénale.

Si au moins trois des symptômes ci-dessus sont détectés, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin à l'hôpital.

Diagnostics

  • examen rectal. En utilisant cette méthode, un urologue sera en mesure d'établir la présence ou l'absence d'inflammation et de tissu conjonctif proliférant,
  • IRM
  • cytologie
  • échographie transrectale. Une technique unique qui vous permet de déterminer avec précision la taille de la prostate, sa localisation dans le bassin d'un homme, ainsi que d'obtenir des données sur sa proximité avec d'autres organes,
  • CT
  • prostatographie. La technique permet de confirmer ou réfuter la présence de fibrose, d'adénome de la prostate ou de tumeurs,
  • urétroscopie
  • cystoscopie
  • étude des radio-isotopes.

Le traitement

Le traitement de la sclérose de la prostate peut être conservateur ou chirurgical. Les médecins le traitent souvent avec des médicaments conservateurs. En thérapie, des antibiotiques, des centrales nucléaires, des vitamines et des médicaments synthétiques sont utilisés, dont l'effet vise à améliorer la circulation sanguine. La physiothérapie est également présentée. Un bon effet est donné par le massage de la prostate.

Un traitement chirurgical est utilisé si les calculs passent à travers les canaux urinaires. En cas de maladie, ils se rétrécissent en raison du fait qu'ils sont comprimés par le tissu conjonctif envahi, de sorte que les pierres ne peuvent pas passer. Dans ce cas, la section périnéale est réalisée par le chirurgien et les calculs sont retirés.

Maintenant, le traitement le plus efficace de la maladie est la thérapie au laser. La procédure est totalement indolore. Les tissus entourant la prostate ne sont pas blessés. Avec son aide, vous pouvez éliminer complètement la cause de la maladie en peu de temps. Cette technique innovante est utilisée depuis plusieurs années et pendant ce temps a prouvé son efficacité.

Facteurs prédisposants à la fibrose prostatique

Plusieurs facteurs contribuent à la fibrose prostatique:

  • la formation d'un infiltrat inflammatoire dû à un traumatisme (chirurgie, lésion iatrogène, tests diagnostiques, etc.), IST, prostatite, urolithiase,
  • anomalies du développement du système génito-urinaire,
  • athérosclérose
  • subissant une radiothérapie aux organes pelviens,
  • congestion: manque d'éjaculation régulière, organes pelviens variqueux, faible activité locomotrice,
  • prédisposition héréditaire
  • maladies auto-immunes
  • réactions allergiques
  • toxines
  • prendre des hormones
  • maladies endocriniennes: diabète sucré de type 2,
  • vieillissement avec un changement des niveaux hormonaux.

La fibrose à un jeune âge peut entraîner des changements négatifs dans le spermogramme et l'infertilité.

Les principaux mécanismes:

  • Athérosclérose: congestion veineuse - hypoxie - activation de la fonction de synthèse du collagène des fibroblastes.
  • Pierres et traumatisation: reflux intraprostatique - atrophie et processus inflammatoire - prostatolithiase (calculs dans la prostate) - synthèse améliorée et remplacement des défauts par du tissu conjonctif fibreux.

Pathogenèse

La fibrose peut être considérée comme un processus erroné de cicatrisation des plaies, caractérisé par l'activation et l'accumulation de myofibroblastes.qui se produisent temporairement dans de nombreux tissus, dans le cadre d'une réaction normale à une violation de l'intégrité. Plusieurs types de cellules, notamment les fibroblastes, les péricytes, les fibrocytes et les cellules mésencimales, sont capables de se transformer en myofibroblastes. Les signes courants de différenciation des myofibroblastes sont l'expression de l'actine du muscle lisse α (α-SMA) et du collagène de type I, un composant ECM codé par les myofibroblastes.

Les myofibroblastes avec α-SMA forment des adhérences focales avec l'ECM de collagène environnant. La fermeture ultérieure de la plaie réduit la charge mécanique potentiellement ressentie par l'α-SMA, qui sont considérées comme des protéines mécanosensorielles, ce qui conduit à la dissolution des adhérences focales, au désassemblage de l'α-SMA et à une apoptose possible des myofibroblastes. Si la fermeture de la plaie ne se produit pas, les myofibroblastes ne reçoivent pas de signal mécanique d'apoptose et continuent de s'accumuler et de précipiter l'ECM, remplaçant ainsi le tissu fibreux normal.

La fibrose survient après l'inflammation, elle est considérée comme un processus naturel de cicatrisation des plaies, caractérisé par l'accumulation de myofibroblastes, le dépôt de collagène, le remodelage de la matrice extracellulaire (ECM), l'augmentation de la densité tissulaire et la perte d'élasticité

Symptômes et signes de fibrose prostatique

Le tableau clinique est varié, il n'y a pas de plaintes pathognomoniques. Des symptômes similaires se produisent dans toutes les maladies associées à des difficultés à uriner contre l'obstruction des voies urinaires inférieures:

Plaintes méritant une attention particulière:

  • des changements dans la qualité du flux d'urine et des mictions fréquentes,
  • inconfort dans le périnée, le bas-ventre,
  • dysfonction érectile
  • modification de la qualité de l'éjaculat: diminution du volume, de la viscosité, de la couleur, de l'impureté du sang, etc.,
  • douleur lors d'un contact sexuel,
  • infertilité

Complications pouvant se développer dans le contexte de la fibrose prostatique:

  • rechute de maladies chroniques du tractus urogénital,
  • incontinence ou rétention urinaire,
  • insuffisance rénale chronique
  • transformation hydronéphrotique des reins.

Comment diagnostique-t-on la fibrose prostatique?

Pour le diagnostic de fibrose (sclérose) de la prostate, toutes les méthodes d'examen de la prostatite sont utilisées, mais le critère qui confirmerait le diagnostic final est une biopsie.

Initialement, lors d'une visite au rendez-vous, le médecin évaluera toutes les plaintes, effectuera un examen externe et palpera la prostate de manière transrectale. Si la maladie est à un stade avancé, la quantité de sécrétion de la prostate pendant le massage sera minime.

Pour améliorer la précision du diagnostic, avant de délivrer du jus de la prostate, il est nécessaire de s'abstenir d'éjaculation pendant 2-3 jours.

Diagnostic instrumental

  • Échographie Doppler de la prostate, surveillance de l'urine résiduelle,
  • TRANSPORT,
  • IRM
  • Échographie des reins
  • vasovésiculographie,
  • urétrocystoscopie.

Il n'est pas nécessaire que lors de la prise de contact avec un médecin, toutes les méthodes ci-dessus pour le diagnostic de la fibrose prostatique soient effectuées. Le programme d'examen est déterminé par un spécialiste dans chaque cas individuellement.

Les principales causes de la fibrose prostatique

La fibrose de la prostate est considérée comme un état pathologique dans lequel le tissu glandulaire sain d'un organe est remplacé par du tissu conjonctif (cicatrices). De cette façon, le corps essaie d'arrêter le processus inflammatoire et d'arrêter d'autres dommages aux tissus sains. Cependant, la cicatrisation de la prostate entraîne inévitablement une détérioration ou une perte de ses fonctions.

Les causes de la fibrose prostatique sont nombreuses, les plus courantes sont:

  • prostatite bactérienne chronique,
  • blessures ou chirurgie de la glande,
  • réactions allergiques, y compris aux médicaments,
  • infections sexuellement transmissibles
  • certains troubles hormonaux.

En plus des causes immédiates de la pathologie, il existe également des facteurs prédisposants. On pense que le risque de fibrose de la prostate est plus élevé chez les hommes qui ont une vie promiscuité et intime, avec des antécédents d'athérosclérose ou d'altération de la fonction immunitaire.

L'abstinence prolongée d'intimité peut également être nocive et conduire à une fibrose. Dans ce cas, les processus de stagnation de la prostate qui provoquent la prostatite congestive, ainsi que les troubles hormonaux, sont à blâmer. La masturbation, en remplacement d'un rapport sexuel complet, n'apportera aucun avantage.

Les principaux symptômes de la fibrose

La fibrose prostatique se caractérise par une longue période asymptomatique, il est donc assez difficile de l'identifier aux premiers stades. Un homme ne visite un médecin que lorsque les symptômes énumérés ci-dessous deviennent prononcés et altèrent considérablement la qualité de vie.

  • douleur dans le périnée, le bas du dos ou le pubis,
  • brûler ou couper en urinant,
  • violations de l'écoulement d'urine, y compris énurésie ou retard,
  • éjaculation précoce
  • dysfonction érectile.

Des symptômes similaires peuvent indiquer d'autres maladies, par exemple une hyperplasie bénigne de la prostate. Une partie des problèmes inhérents au cancer de la prostate, tels que les impuretés sanguines dans l'urine ou le sperme. Par conséquent, les diagnostics instrumentaux ne peuvent être supprimés.

Quels nouveaux développements sont faits pour traiter la fibrose de la prostate

Certains experts pensent que les médicaments antifibrotiques peuvent être efficaces pour traiter / ralentir la progression de la fibrose prostatique et restaurer un écoulement adéquat d'urine dans le contexte d'une obstruction des voies urinaires inférieures.

Certains médicaments antifibrotiques font actuellement l'objet d'essais précliniques ou cliniques pour la fibrose pulmonaire idiopathique.. Pirfenidone, qui cible le TGF-β, est approuvé pour une utilisation au Japon et dans l'Union européenne. Une thérapie conçue pour inhiber l'activité de protéines inflammatoires spécifiques telles que le TNF-α (étanercept), l'interleukine-13 (QAX576) et le CCL2 (CNTO-888) est en cours d'essais cliniques de phase II. Ces nouvelles substances sont conçues pour interférer avec l'activité de protéines spécifiques qui favorisent la phénoconversion des myofibroblastes ou la production d'ECM, notamment le TGF-β1, le facteur de croissance du tissu conjonctif, la lysyl oxydase, les interleukines, les chimiokines de type CC, les intégrines et les protéines de signalisation (par exemple JNK et Jak2). Certaines de ces substances peuvent être utiles dans le traitement d'un dysfonctionnement des voies urinaires soutenu par une fibrose chez l'homme sans ablation chirurgicale.

Il est possible que les méthodes d'introduction des derniers médicaments ne soient pas systémiques, les substances affecteront le tissu souhaité par instillation dans la vessie ou injection dans la prostate.

Ainsi, l'inflammation tissulaire causée par le vieillissement, l'infection ou d'autres processus est associée au développement ultérieur d'une fibrose dans la glande prostatique, ce qui conduit à une altération de la fonction des organes urinaires.

Dans certains cas, le processus pathologique peut être prévenu ou ralenti, mais une attention est portée au traitement de la maladie sous-jacente.

La vie sexuelle régulière, le seul partenaire de confiance, l'activité physique et l'examen préventif annuel par un urologue aideront un homme à maintenir sa santé.

Misha Victoria, urologue, observatrice médicale

6,806 vues totales, 1 vues aujourd'hui

Comment traiter la fibrose prostatique

Traditionnellement, le traitement de la fibrose est sélectionné pour chaque homme, il n'y a pas de schéma thérapeutique général pour cette maladie. Tout dépend de la force d'expression des signes, du stade de la pathologie, du facteur provoquant et d'un certain nombre d'autres points. La pharmacothérapie, la physiothérapie et la chirurgie peuvent être utilisées. Quant aux remèdes populaires - certains d'entre eux sont acceptables pour renforcer la principale méthode de traitement ou renforcer un système immunitaire faible. Examinons chaque approche plus en détail.

Thérapie médicamenteuse

L'utilisation de médicaments contre la fibrose a deux objectifs: lutter contre la cause profonde de la pathologie (si elle peut être ainsi affectée) et éliminer les symptômes désagréables. Dans le même temps, le choix d'un médicament dépend largement des résultats des tests de laboratoire.

Pour le traitement de la maladie peut être prescrit:

  1. Antibiotiques - si, selon les résultats d'une étude sur la sécrétion de la prostate ou les bactéries, des bactéries se trouvent dans l'urine.
  2. Anti-inflammatoires non stéroïdiens - aident à arrêter le processus pathologique et à réduire la gravité des symptômes.
  3. Préparations pour l'élimination des spasmes - No-spa, Papaverine à la lueur des bougies.

En cas de troubles de la miction, des bloqueurs alpha-adrénergiques peuvent être prescrits, qui agissent sur certains récepteurs du système génito-urinaire. Cependant, ces fonds doivent être utilisés avec prudence, compte tenu de leur capacité à abaisser considérablement la tension artérielle.

Si des troubles hormonaux sont détectés dans le corps, le médecin peut prescrire une hormonothérapie. Cela est généralement nécessaire lors du changement du niveau de testostérone et de dihydrotestostérone.

L'utilisation de la physiothérapie

Après le soulagement des symptômes de la douleur, un cours de physiothérapie peut être recommandé au patient. Il aidera à freiner le processus inflammatoire et contribuera également à une régénération plus rapide des tissus endommagés. Cette méthode est plus efficace dans les premiers stades et, dans les cas avancés, elle n'est pas en mesure de donner un résultat positif significatif.

Selon les symptômes et le type de fibrose, le médecin peut orienter le patient vers les procédures suivantes:

  • électrophorèse - stimulation du tissu prostatique par un courant d'une certaine fréquence avec l'administration simultanée d'un médicament à travers la peau,
  • magnétothérapie - une méthode innovante basée sur les possibilités d'un champ magnétique,
  • Thérapie par ultrasons - exposition à la prostate par ondes ultrasonores,
  • galvanisation - une méthode similaire à l'électrophorèse,
  • photothérapie.

Quant au massage rectal de la prostate à l'aide de l'appareil - en cas de fibrose, il ne se fait pas. Une exception peut être les cas de stagnation de la sécrétion de la prostate dans le corps, cependant, et ici le médecin n'appliquera une méthode similaire qu'en dernier recours. L'efficacité du massage rectal n'a pas été prouvée, car il est rarement utilisé.

Certaines méthodes de physiothérapie ne sont pas interdites, mais n'ont pas une efficacité suffisante. Par exemple, le réchauffement avec de l'UHF ou des microclysters chauds n'aidera que le processus inflammatoire, mais n'arrêtera pas la prolifération du tissu conjonctif.

Il en va de même pour la physiothérapie. Avec son aide, vous pouvez accélérer la récupération, réduire le risque de récurrence de l'inflammation, mais cela ne fonctionnera pas sur la cause profonde de la fibrose. Les exercices utilisés pour la prostatite aideront ici, mais uniquement à titre prophylactique. L'utilisation des exercices de Kegel en cas de fibrose est douteuse.

Traitement chirurgical

La chirurgie de la fibrose est une mesure extrême. Elle n'est effectuée que si les médicaments n'aident pas et que l'homme s'aggrave. Elle est également indispensable dans le cas de la troisième et surtout de la quatrième étape.

En chirurgie moderne, différentes techniques sont utilisées, dont celles mini-invasives:

  1. TUR de la prostate - un organe est excisé complètement ou partiellement à l'aide d'un équipement spécial inséré dans l'urètre.
  2. La prostatectomie est radicale ou partielle. Cela peut être fait par accès ouvert ou par méthode endoscopique.
  3. Exposition au laser - évaporation du tissu prostatique par un faisceau de certains paramètres.

Souvent utilisé des méthodes laparoscopiques. Dans ce cas, un dispositif spécial, un endoscope, est inséré dans une petite ponction dans la région périnéale. Il est équipé d'une caméra vidéo miniature dont l'image est affichée sur le moniteur.

Sous le contrôle de l'endoscope, à l'aide d'outils spéciaux, des sections de tissu conjonctif sont retirées avec une grande précision, tandis que les zones saines de la prostate ne sont pratiquement pas endommagées.

Qu'est-ce que la fibrose prostatique

Les modifications fibreuses de la prostate sont une transformation structurelle de son tissu fonctionnel (parenchyme) en réponse à des processus pathologiques. En règle générale, la formation du foyer commence par une inflammation ou un traumatisme. Au site des dommages, une production accrue de collagène se produit et une cicatrice se forme (comme une cicatrice sur la peau). Plus il est grand, plus le processus se propage rapidement aux tissus sains. La zone scellée comprime les canaux adjacents de la glande, le secret y stagne, devenant un sol favorable au développement des bactéries. De plus, les tissus comprimés manquent de nutrition, ce qui accélère le processus de leur transformation pathologique.

Il n'est pas possible de déterminer exactement combien de temps après la fibrose une blessure ou une inflammation se produit. Tout dépend du système immunitaire, de la présence de pathologies concomitantes, d'une thérapie en cours. Habituellement, 1 à 2 mois passent, comme pour les cicatrices de la suture sur la peau. La fibrose peut ne pas se former du tout, car toutes les personnes après une blessure ne forment pas de cicatrices chéloïdes.

Types de fibrose prostatique

La fibrose prostatique est classée en fonction de diverses caractéristiques: l'emplacement des foyers, leur structure, la cause. Le processus peut être primaire (pathologie congénitale), secondaire (causé par des maladies) et provoquant. Dans ce dernier cas, les sites fibrosés deviennent eux-mêmes la cause de la maladie. Ces tissus sont sujets à l'accumulation de dépôts (calcifications), ce qui conduit au développement d'une fibrocalcinose. Les symptômes sont considérablement augmentés, l'inflammation de la prostate se développe avec des complications concomitantes.

Selon l'emplacement des foyers

Les types de fibrose prostatique suivants se distinguent au niveau du site de localisation des foyers:

  • Central - les zones sclérosées sont situées dans la zone centrale,
  • Périurétral - le foyer du tissu conjonctif s'approche de la vessie,
  • Paraurethral - des zones de tissu densifié entourent l'urètre.

La fibrose peut survenir dans n'importe quel lobe de la prostate. La fibrose focale est diagnostiquée dans les cas où les changements sclérotiques subissent des coupes individuelles de la glande. Il s'agit de la première étape à laquelle l'application de méthodes mini-invasives et de traitement médicamenteux est possible. S'il y a plusieurs foyers et qu'ils sont ponctuels, une fibrose à petite focale est diagnostiquée. Aux stades avancés, la séparation par emplacement n'est plus possible.

Selon la structure des formations (classification histologique)

Les zones fibreuses de la prostate diffèrent par leur structure. La forme la plus courante est la fibrose focale avec hyperplasie. Il représente une prolifération pathologique de cellules, tandis que le tissu nouvellement formé conserve partiellement sa fonctionnalité. Les foyers hyperplasiques entraînent une augmentation de la taille de la prostate, une compression des organes adjacents.

Fibrose atrophique

La fibrose atrophique, contrairement à l'hypertrophie, entraîne une diminution de la taille de la prostate. Dans ce cas, les tissus de la glande s'atrophient (les fibres musculaires s'affaiblissent, le corps perd son tonus), puis poussent avec des fibres fibreuses. Cela est généralement dû à une violation du métabolisme des hormones sexuelles. La fibrose atrophique se développe le plus souvent chez l'homme après 50 ans, lorsque l'andropause commence à approcher. Souvent associé à un adénome.

Fibrose de cirrhose

La cirrhose est le processus de mort du parenchyme fonctionnel normal d'un organe (et pas seulement du foie) et de le remplacer par du tissu conjonctif. La cirrhose de la prostate peut survenir dans le contexte d'une prostatite folliculaire ou allergique infectieuse.

Ce qui menace la fibrose prostatique

En soi, les sites de fibrose prostatique sont inoffensifs - ce n'est pas une tumeur cancéreuse. Le danger réside dans les conséquences de la prolifération:

  1. Les conduits sont comprimés, la sécrétion s'arrête, un homme ne pourra pas concevoir un enfant de manière naturelle.
  2. La fibrose n'est pas limitée à la glande, mais se propage au col de la vessie et de l'urètre, provoquant une rétention urinaire aiguë, une intoxication des reins, puis tout le corps.
  3. En raison de la vidange incomplète constante de la vessie, la structure et la fonctionnalité de ses parois sont perturbées, des pierres se forment et une cystite chronique se développe.

Une complication de la fibrose kystique peut être une infection du contenu des cavités et la formation d'un abcès.

Méthodes conservatrices

Le traitement conservateur de la fibrose est effectué par étapes. Vous devez d'abord fournir un drainage de haute qualité du tissu prostatique. Ceci est facilité par une éjaculation régulière et des selles, des massages, des exercices de Kegel, des squats profonds.

Ensuite, vous devez ralentir la synthèse des cellules cicatricielles. À cette fin, des médicaments et des procédures anti-inflammatoires sont utilisés:

  1. Inductothermie à ondes courtes (TIC) - exposition aux ondes magnétiques à haute fréquence.
  2. Thérapie au laser avec une buse rectale (inutile par l'estomac).
  3. Médicaments: suppositoires Diclovit, antibiotiques, Tadenan (à base d'écorce de prune africaine, cours 1-2 mois). Pour faciliter la miction, Omnic, Kardura et Kornam sont prescrits (4-6 semaines).

Après avoir retiré l'inflammation, il est déjà judicieux d'essayer d'éliminer ou de réduire la taille des foyers de fibrose. De la physiothérapie, l'effet le plus efficace sur la prostate est l'échographie par un capteur rectal, la phonophorèse avec la lidase, la chymotrypsine.

Les effets anti-inflammatoires et absorbables prononcés ont de la boue thérapeutique. Au début du cours, ils ne sont pas utilisés pour éviter une exacerbation de l'inflammation. La boue est utilisée comme applications pour la projection de la prostate (entre le scrotum et l'anus), ainsi que pour les suppositoires rectaux (ils sont plus faibles que les tampons) et les tampons (30-40 pièces par cure).

Les suppositoires Longidaza sont un remède universel populaire pour les problèmes de prostate. Il s'agit d'une préparation enzymatique qui améliore la microcirculation sanguine dans la glande et renforce son immunité cellulaire.

Le prix dans les pharmacies est de 1578 roubles.

Une attention particulière est portée à la nutrition. Les boissons et aliments qui irritent les uretères et provoquent un gonflement doivent être exclus: épicé, salé, gras, frit. Un excès de caféine et d'alcool peut provoquer une inflammation de la prostate. Il est conseillé de manger plus de légumes verts à feuilles, de fruits frais.

Une thérapie conservatrice de haute qualité soulage les symptômes, mais des cours préventifs répétés sont nécessaires une fois par an.

Méthodes folkloriques

Des méthodes alternatives pour la fibrose de la prostate ne sont autorisées qu'avec le consentement du médecin et sous son contrôle. Il existe un risque de provoquer une nouvelle prolifération des tissus, notamment des massages.

  • Bougies de propolis et de cire d'abeille maison,
  • Écouvillons de boue et bougies,
  • Infusion de persil
  • Teinture sur la sous-peste des abeilles, ruisseau de castor.
Bougies de propolis maison

Un mélange de noix avec des graines de citrouille aide à améliorer la fonctionnalité du tissu prostatique.

La prévention

En effet, les mesures de prévention de la fibrose prostatique sont les mêmes que pour la prostatite:

  • Évitez les processus stagnants dans le bassin (sport, exercices de Kegel, sexe),
  • Traiter immédiatement la prostatite, sans attendre sa transition vers une forme chronique,
  • N'affaiblissez pas le système immunitaire avec des aliments nocifs, de l'alcool et de la nicotine.

La prévention immédiate de la fibrose est une thérapie opportune visant à prévenir la formation de tissu cicatriciel dans le contexte d'une inflammation de la prostate. Pour cela, en même temps que le traitement de la prostatite, des méthodes physiothérapeutiques, des médicaments anti-inflammatoires et absorbables sont utilisés. En tant que mesure préventive, ces mesures sont beaucoup plus appropriées et efficaces qu'en traitement précoce d'une lésion existante de la prostate.

Concepts généraux de la sclérose de la prostate

La glande prostatique est une glande exocrine qui a une structure complexe de type tubulaire-alvéolaire et remplit les fonctions les plus importantes dans le corps d'un homme. La santé des hommes et l'état psychologique du sexe fort dépendent des capacités fonctionnelles de cet organe. L'un des troubles pathologiques qui est la conséquence de maladies inflammatoires et la cause de processus irréversibles est la sclérose de la prostate.

Le terme "sclérose de la prostate" fait référence à une maladie avec des caractéristiques morphologiques spécifiques, qui sont basées sur la dégénérescence du tissu musculaire et glandulaire (le tissu est remplacé par un épithélium conjonctif). La structure du tissu cicatriciel est caractérisée par des propriétés fonctionnelles réduites, à la suite desquelles l'organe perd sa capacité à remplir son objectif principal - le développement d'un secret.

La sclérose (ou fibrose) de la prostate est déjà le stade final des maladies inflammatoires, le processus cicatriciel-sclérotique est irréversible et entraîne des dommages aux organes adjacents (vessie, reins, canaux éjaculateurs). Les limites d'âge de cette pathologie sont très larges - elle affecte les hommes de 20 à 55 ans. Le groupe à risque comprend les personnes exposées aux facteurs causaux du développement de la maladie.

Lésions sclérotiques

Selon la présence de maladies associées, la sclérose est classée en plusieurs formes qui diffèrent par des symptômes spécifiques et la nature du tableau clinique de la maladie. L'identification des groupes de classification individuels est l'occasion de faire une formulation précise du diagnostic, ce qui affecte les méthodes de traitement utilisées. La fibrose histologique de la prostate est divisée en groupes suivants:

Pathologie liée à la sclérose

Caractérisation de la forme de la maladie

Hyperplasie prostatique focale

Un néoplasme se développe à partir de cellules épithéliales glandulaires ou de la composante stromale de la glande endocrine, à la suite de laquelle la prostate grossit

Changement diffus, caractérisé par une déplétion du tissu parenchymateux de la prostate et une diminution de la taille des organes

Formation de néoplasmes sous forme de petits nodules à partir de cellules de l'épithélium glandulaire, qui augmentent et compressent l'urètre à mesure que la maladie progresse

La formation de kystes dans la glande - néoplasmes creux ressemblant à des tumeurs remplis de contenu liquide

Un changement dans la structure de l'organe en remplaçant le tissu musculaire par un épithélium peut se produire en combinaison avec et sans prostatite allergique, infectieuse folliculaire et interstitielle.

Examens de traitement

Ilya, 35 ans: «J'avais peur de la douleur pendant l'éjaculation, des picotements dans l'aine. L'échographie de la prostate a révélé un site de fibrose. Tests réussis. Le médecin a dit qu'il n'y avait pas de processus aigus, avec la prostatite, la fibrose est un phénomène naturel, rien à faire. La réponse ne satisfaisait pas, se tourna vers une autre, il recommanda des bougies en boue. J'ai acheté de la terre de Tambukan dans une pharmacie, sculpté moi-même des bougies. Il a subi un traitement pendant environ un mois (tous les jours la nuit à la bougie), les symptômes désagréables ont disparu. »

Alexander, 41 ans: «La lésion fibreuse a été retirée de la prostate par la méthode TUR à Saint-Pétersbourg au VMA. La chirurgie était nécessaire car les problèmes d'urination ont commencé, les médicaments n'ont aidé que temporairement. Après l'opération, la semaine a été rétablie, puis il a subi un traitement avec Prostatilen et plusieurs séances de thérapie par ultrasons. Je ne me souviens pas de la prostate depuis un an. "

Conclusion

Vous pouvez ignorer une petite partie de la fibrose de la prostate - certains ont de la chance et cela ne progresse pas. Mais dans la plupart des cas, cette concentration se déroule avec une douleur sourde pour la moindre raison (hypothermie, alcool, activité physique, relations sexuelles fréquentes, changement de temps), il est donc préférable de la garder sous contrôle, adoucir en utilisant une thérapie conservatrice.

Intervention chirurgicale

Avant la nomination de l'ablation chirurgicale de la prostate, un diagnostic complet de l'état et du fonctionnement de tous les organes du patient est effectué. Si les pathologies suivantes sont identifiées, l'opération sera refusée:

  • les dernières étapes de l'insuffisance rénale chronique, lorsqu'une guérison est déjà peu probable,
  • acquis avec la démence liée à l'âge (sénilité),
  • troubles mentaux graves
  • anémie
  • exacerbation de maladies concomitantes.

Le traitement chirurgical de la fibrose de la prostate vise à normaliser le flux d'urine, qui est réalisé par l'excision de l'organe affecté. Des méthodes d'intervention chirurgicale sont prescrites en fonction du tableau clinique de la maladie et de la présence de pathologies concomitantes:

Sclérose, alias fibrose de la prostate: qu'est-ce que c'est, symptômes et méthodes de traitement

Le processus inflammatoire de la prostate chronique peut causer à un homme un grand nombre de problèmes qui ont un impact négatif sur toute sa vie.

Si le développement de la maladie est laissé au hasard, diverses complications commencent à apparaître, ainsi que des changements dans la structure du tissu de la prostate, connue par les médecins sous le nom de fibrose prostatique.

Une telle pathologie conduit généralement à une perturbation du fonctionnement de l'organe, contribue à la croissance des tissus, ce qui entraîne une invalidité complète de la glande, nécessitant une intervention chirurgicale immédiate.

Dans l'article d'aujourd'hui, nous parlerons de la fibrose de la prostate, des causes et des symptômes de la maladie, ainsi que de ses options de traitement.

Changements fibreux dans la glande prostatique: qu'est-ce que c'est?

La fibrose prostatique, ou comme on l'appelle également sclérose de la prostate, est une conséquence des processus inflammatoires chroniques.

Prostate saine et fibrose

Les changements fibreux dans la glande peuvent menacer l'apparition d'une complication telle que la cessation par le corps de ses fonctions directes. Cela est dû au fait que les tissus actifs sont transformés en tissus conjonctifs et ne produisent plus de sécrétions de la glande.

Cela est causé par des processus infectieux prolongés causés par des bactéries ou une stagnation dans les veines. Lorsque la maladie progresse, la prolifération du tissu conjonctif se produit, ce qui ne fait qu'exacerber l'inflammation. Avec le développement d'un tel scénario, seule l'utilisation d'une technique de traitement chirurgical peut aider.

Sclérose et fibrose prostatique: la même chose ou pas?

Si vous ne prenez pas de mesures pour le traitement rapide de la pathologie, la fonction de l'organe génital peut être complètement perdue.

De plus, des inclusions fibreuses se propagent aux tissus voisins, ainsi que l'apparition de perturbations dynamiques et mécaniques dans le fonctionnement du système génito-urinaire.

Si la maladie continue de progresser, une violation de la perméabilité de la partie prostatique de l'urètre, du col de la vessie, de l'uretère, de la pyélonéphrite et de l'insuffisance rénale est diagnostiquée.

Symptômes selon le stade de la pathologie

Les symptômes de la fibrose prostatique s'accompagnent d'une violation du processus de miction de gravité variable.

Lorsque la cicatrisation du tissu commence, l'élasticité de l'organe est perdue, serrant la vessie, l'urètre, situé à proximité, qui se manifeste par des signes spécifiques.

Un homme peut remarquer divers troubles lors de la miction. La fréquence d'aller aux toilettes peut augmenter plusieurs fois ou diminuer considérablement.

Parfois, il y a une baisse de la pression urinaire, ce qui entraîne une tension musculaire pour terminer cette action. Malgré la systématisation de la visite des toilettes, un homme ne perd pas la sensation de satiété de la vessie, sa sévérité.

De plus, la miction se produit parfois avec douleur et brûlure dans l'urètre. Parfois, il y a une douleur spastique dans la vessie.

La fibrose prostatique se produit avec un certain nombre de troubles sexuels:

La douleur dans la vessie, le périnée augmente avec le stress, par exemple lors des selles.

Comment traiter?

Le cours de traitement consiste à utiliser une technique conservatrice utilisée dans la période préopératoire ou postopératoire.

Pour cette raison, les agents pharmacologiques sont le plus souvent un traitement complémentaire.

En général, un homme malade peut profiter de plusieurs options pour guérir une maladie, dont la progression peut parfois être fatale. Il est nécessaire de les examiner plus en détail.

Traitement chirurgical

Une manière opérationnelle d'éliminer la maladie est réalisée:

  • résection de la zone infectée avec accès transurétralc'est-à-dire en coupant une partie de la prostate à travers l'urètre,
  • prostatectomie - ablation transvésicale du tissu altéré,
  • vésiculectomie de la prostate - utilisé pour les dommages aux vésicules séminales,
  • adénomoprostatectomie - réalisée en cas de fibrose prostatique et de diagnostic d'adénome de la prostate,
  • prostatectomie avec urètre plastique simultané - nommé en présence de rétrécissements (rétrécissement significatif),
  • thérapie au laser - Affecte la zone affectée de la prostate sans élimination radicale. L'ensemble du processus est indolore, ne conduit pas à la destruction des tissus organiques.

Remèdes populaires

Le cours principal du traitement dure plusieurs mois avec des interruptions jusqu'à 2 semaines.

Les recettes les plus courantes pour les remèdes populaires:

  • graines de citrouille- vous devez manger 30 morceaux chaque jour avant le repas principal,
  • propolis - 40 grammes du produit doivent être mélangés avec une tasse d'alcool. Cuire à la vapeur la masse obtenue, mesurer 0,1 g de produit et ajouter 2 g de cacao. Après cela, faites une bougie et insérez-la dans l'intestin la nuit. La procédure dure 1 mois à intervalles d'un mois ou 6 semaines,
  • persil - appliquer à la fois des tracts et des graines. La plante est ajoutée à la soupe, au bortsch, à la salade, tandis que la poudre est fabriquée à partir de graines, qui sont ajoutées à l'eau bouillante, brûlées et maintenues pendant au moins 15 minutes. La teinture obtenue est bu 5 fois par jour pour 1 cuillère à soupe.

Complications et conséquences possibles pour les hommes

En d'autres termes, les tissus sains sont remplacés par des tissus conjonctifs, comme une cicatrice ou une cicatrice.

La déformation ne permet pas au corps de fonctionner normalement, le nombre de cellules saines est réduit. Au fil du temps, le fer cesse de fonctionner pleinement.

Le résultat d'une maladie négligée est l'impuissance, l'infertilité et parfois le risque de tumeurs malignes.. Cependant, les changements affecteront non seulement la sphère sexuelle.

Le fer est en partie un organe endocrinien, c'est pourquoi un homme atteint d'une telle maladie souffre de maladies cardiovasculaires. Le patient développe une tendance à réduire la pression artérielle, ce qui augmente les risques d'accident vasculaire cérébral.

Vidéos similaires

À propos des maladies de la prostate dans la vidéo:

Absolument tout homme qui veut vivre une vie pleine et en profiter pleinement, est simplement obligé de contrôler son état de santé, et lorsqu'il y a le moindre écart par rapport à la norme dans le système génito-urinaire, se précipiter immédiatement pour une aide médicale qualifiée.

Une chose simple à retenir est que le stade initial de la maladie peut être traité beaucoup plus facilement que le stade progressif avec diverses complications.

  • Élimine les causes des troubles circulatoires
  • Soulage en douceur l'inflammation dans les 10 minutes suivant l'administration

Fibrose de la prostate

En raison de la prolifération du tissu conjonctif, la compression de la prostate se produit. Ce processus n'est rien de plus que la fibrose prostatique. En conséquence, il y a un rétrécissement de la vessie - son cou et ses canaux déférents sont déformés. Les troubles de la miction, observés avec la sclérose de la prostate, entraînent des dysfonctionnements sexuels.

La prostatite fibreuse - qu'est-ce que c'est?

Avec cette maladie, dans le contexte de la prolifération du tissu conjonctif, la prostate se rétrécit. La principale cause de l'apparition de la maladie est l'inflammation chronique.

Les changements fibreux dans la prostate perturbent le bon fonctionnement de l'organe, car le tissu actif devient conjonctif, en conséquence, le secret n'est pas produit, qui est l'un des composants du sperme. Tout cela est le résultat d'un processus infectieux prolongé causé par les bactéries. Il en va de même pour la stase veineuse.

La croissance du tissu conjonctif aggrave encore le processus inflammatoire. Il est inutile de traiter la prostatite fibreuse uniquement avec des médicaments - une intervention chirurgicale est nécessaire.

Variétés de fibrose

Il existe plusieurs formes de fibrose:

  • Sclérotique - focale et totale,
  • forme infiltrante-parenchymateuse,
  • fibrose alternativement interstitielle.

Sous une forme compliquée ou simple, la maladie peut être infectieuse ou non infectieuse. une fibrose combinée est également possible. Tout dépend du tableau clinique de la maladie. Les processus irréversibles nécessitent un traitement de haute qualité et approprié.

Comment progresse la maladie?

Maintenant que nous savons ce qu'est la fibrose, il est temps de découvrir comment elle se déroule. Au début, la maladie peut ne pas survenir. Le plus souvent, le développement de la maladie se produit dans le contexte de maladies chroniques du système génito-urinaire. Cela s'applique à la prostatite. Le fait est qu'avec les dommages à la prostate en présence de fibrose, un processus inflammatoire commence dans la glande, ce qui conduit au développement d'une fibrose réparatrice, complétée par la sclérose.

De plus, les organes adjacents à la prostate sont impliqués dans le processus. La sclérose vasculaire affecte le développement de la maladie. Il apparaît dans la prostate, selon qu'il y a un début infectieux ou est absent. Le ralentissement du flux sanguin est possible à tout âge. Et pourtant, le plus souvent, la maladie survient chez les hommes d'âge moyen.

Le résultat de la maladie est un trouble de la fonction sexuelle. Dans le pire des cas, l'insuffisance rénale se développe rapidement. Par conséquent, il est très important de consulter un médecin à temps pour que le traitement soit prescrit immédiatement.

Comment se fait le diagnostic?

  1. Lors d'un examen standard, un examen rectal numérique est effectué par un urologue. Cela permet de diagnostiquer une glande lisse, sans nodule, asymétrique et dense. La glande sclérosée pendant le massage ne sécrète pas le secret de la prostate. Cela suggère que la prostate ne fonctionne pas correctement.
  2. TRUSES - échographie transrectale, avec laquelle il devient possible de déterminer la densité, ainsi que la taille de la fibrose. Des résultats plus précis peuvent être obtenus dans l'ensemble avec l'IRM et la TDM.
  3. Dans le cas où il y a une forte violation de l'érection, des douleurs pendant l'orgasme, utilisez une vasovésulographie, avec laquelle il est possible d'identifier le degré de propagation de la maladie aux vésicules séminales. Cette méthode vous permet de déterminer le montant de l'intervention chirurgicale.

Comment faire face à la maladie?

Après le diagnostic, le médecin prescrit un traitement. Si vous vous adressez à un spécialiste à temps, les méthodes conservatrices peuvent être efficaces. Mais le plus souvent, un traitement chirurgical est nécessaire, le patient subit une intervention chirurgicale.

Afin d'améliorer la condition, des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires sont inclus dans le traitement médicamenteux. Il est nécessaire de prendre des vitamines.

Efficace dans la lutte contre la maladie du massage de la prostate. Pendant la chirurgie, les calculs sont retirés, si nécessaire, une coupe de tissu est réalisée.

Le traitement le plus efficace est la thérapie au laser visant les zones touchées. Il est indolore, n'endommage pas les tissus, tout en parvenant à éliminer la cause de la maladie.

Traitement médicamenteux conservateur

Le traitement médicamenteux conservateur comprend les méthodes de traitement suivantes:

    Thérapie médicamenteuse - on prescrit au patient un traitement anti-inflammatoire et antibactérien, des complexes vitaminiques, des bloqueurs alpha-adrénergiques, des remèdes à base de plantes et des agents de renforcement généraux.

Traitement chirurgical

Il existe deux méthodes les plus courantes pour le traitement chirurgical de la fibrose prostatique:

  1. TUR (résection transrectale).
  2. TUIP (incision transrectale de la prostate).

La fibrose se caractérise par une augmentation du tissu prostatique, qui comprime les organes de la miction. En conséquence, l'écoulement d'urine est difficile et des sensations douloureuses apparaissent. Le problème ne peut être éliminé que par dissection des tissus compressifs. Avec l'incision, seulement deux coupes sont effectuées. L'opération est réalisée avec une petite taille de la glande. La réalisation du TUIP présente moins de risques de développer des complications que la TUR.

La résection est réalisée par l'ouverture rectale à l'aide d'un endoscope.

L'URT est pratiquée chez les jeunes patients en surpoids, suspectés de cancer ou en présence de pathologies prostatiques concomitantes. L'opération est réalisée sous anesthésie générale, et dure de 1 à 2 heures, pendant lesquelles une partie de la prostate ou de l'organe est complètement retirée. Dans les premiers jours après l'opération, une amélioration significative du processus de miction est notée.

Autres types de chirurgie:

  • Prostatectomie - utilisé pour les lésions diffuses du tissu prostatique et les complications graves. L'organe est prélevé à l'aide d'un laparoscope, il est moins traumatisant que la méthode ouverte.
  • Vésiculectomie prostatique - La prostate est retirée avec les vésicules séminales. L'opération est prescrite aux troisième et quatrième stades de la pathologie.
  • Adénomoprostatectomie - la zone affectée est enlevée en présence de cicatrices adénomateuses.

Indications cliniques pour l'utilisation d'un traitement chirurgical:

  1. Ureterohydronephrosis. Il se caractérise par l'expansion des voies urinaires due à l'accumulation d'une grande quantité d'urine en eux.
  2. Reflux vessie-uretère. Une pathologie dans laquelle l'urine de la vessie pénètre dans les uretères.

Symptômes de la maladie

Les symptômes de la fibrose prostatique sont des troubles de la miction de gravité variable. Lors de la cicatrisation des tissus, l'organe perd son élasticité et serre la vessie et l'urètre, qui sont situés à proximité, ce qui provoque l'apparition de symptômes spécifiques.

Les hommes notent divers troubles de la miction. La fréquence de l'envie d'aller aux toilettes peut augmenter plusieurs fois, ou vice versa, diminuer. Il y a souvent une diminution du débit urinaire et le besoin de tension musculaire pour uriner.

Malgré la fréquence des visites aux toilettes, l'homme est constamment tourmenté par une sensation de satiété et de lourdeur dans la vessie. Dans ce cas, le processus de miction peut être accompagné de douleurs et de brûlures dans l'urètre. Au cours de la journée, des douleurs spastiques dans la vessie peuvent apparaître.

La maladie s'accompagne d'un certain nombre de troubles sexuels - baisse de la libido, incapacité à atteindre l'orgasme ou une éjaculation précoce, affaiblissement ou absence complète d'érection.

La douleur dans le périnée et la vessie peut s'intensifier pendant l'effort, par exemple pendant les selles.

Les problèmes de miction sont un symptôme de nombreuses maladies de la prostate.

Principe de traitement

Le traitement médicamenteux de la fibrose prostatique est inefficace aux derniers stades de la maladie. Il est conseillé d'appliquer au début du développement du processus pathologique. En thérapie, des antibiotiques, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des antispasmodiques sont utilisés. Assurez-vous de prescrire des médicaments pour améliorer le flux sanguin vers la prostate.

La première ligne de traitement est le massage de la prostate. On montre aux patients un cours de massage (10-15 procédures) pour améliorer le trophisme et stimuler les processus métaboliques dans le corps. La physiothérapie est utilisée avec beaucoup de succès, par exemple, le traitement au laser de la fibrose prostatique.

En présence de changements prononcés dans les tissus de la prostate, un traitement chirurgical est pratiqué. Actuellement, les méthodes de traitement au laser sont répandues, impliquant l'élimination des zones de cicatrisation d'organes sans affecter les tissus sains. Les types d'opérations suivants sont pratiqués:

  • résection transurétrale,
  • prostatectomie
  • adénomoprostatectomie,
  • vésiculectomie.

S'il y a des calculs dans la prostate, une prostatectomie est prescrite. La façon de guérir la fibrose de la prostate est décidée par le médecin traitant, en fonction des manifestations cliniques de la pathologie chez un patient particulier.

Méthodes de prévention et complications

La prévention de la fibrose se résume au traitement rapide de toutes les maladies de la prostate. Une attention particulière est portée au traitement de la prostatite chronique. Les hommes font souvent l'erreur d'arrêter le traitement après la première amélioration notable. Néanmoins, le processus inflammatoire ne s'arrête pas, mais passe uniquement sous une forme latente, dans le contexte duquel le développement d'une fibrose est possible au fil du temps.

L'absence d'un traitement complet de la prostatite provoque une fibrose qui, à son tour, provoque des complications dangereuses - infertilité, impuissance, altération de la fonction rénale. Il y a des cas où la fibrose prostatique est devenue une cause indirecte du développement de néoplasmes malins dans l'organe.

Jusqu'au 10 août L’Institut d’urologie et le ministère de la Santé mènent le programme «Russie sans prostatite"Dans lequel Predstanol est disponible à un prix préférentiel de 99 roubles. , tous les habitants de la ville et de la région!

Principes nutritionnels

Il n'y a pas de régime spécial pour cette maladie et les recommandations sont similaires à toute forme de prostatite ou d'adénome de la prostate.Un homme doit exclure les aliments frits de son alimentation, renoncer à l'alcool, aux plats cuisinés et aux épices.

Il est important de respecter les principes suivants:

  1. Buvez au moins 2,5 litres d'eau par jour.
  2. Cuire à la vapeur, cuire les plats au four ou faire bouillir.
  3. Mangez fractionnellement, 5-6 fois par jour.
  4. Ne mangez pas d'aliments contenant des conservateurs, des colorants ou des arômes.
  5. Ne pas trop manger.

Les viandes grasses sont remplacées par du poulet, du lapin ou du veau. La bouillie, les noix, le miel sont introduits dans l'alimentation.

Les conséquences de la fibrose pour les hommes et la prévention

La fibrose prostatique ne menace pas directement la vie d'un homme, mais peut entraîner de graves complications. Tout d'abord, cela concerne la formation de calculs en raison d'une altération de l'écoulement des fluides et le développement d'une prostatite calculeuse, mais d'autres problèmes peuvent apparaître:

  1. dysfonction érectile jusqu'à une absence totale d'érection,
  2. pyélonéphrite et cystite,
  3. infertilité
  4. vésiculite ou orchite,
  5. rétention urinaire aiguë et insuffisance rénale qui en résulte.

Par conséquent, une attention particulière doit être accordée à la prévention de la fibrose prostatique. Vous devez éviter les contacts intimes irréguliers et l'abstinence prolongée, ne prenez pas d'antibiotiques sans prescription et ne vous auto-méditez pas. Un examen préventif en temps opportun vous permet d'identifier la pathologie à un stade précoce et de vous en débarrasser.

4 étages

Signes de fibrose prostatique

Cette maladie est très difficile - il y a des douleurs aiguës et sévères dans l'abdomen et en dessous - dans l'aine. Avec la fibrose, un homme peut détecter du sang dans son urine ou ses graines.

Pendant la miction, il y a souvent un syndrome douloureux et aller aux toilettes plus souvent que d'habitude. Sensation de brûlure, mauvaises sensations dans la région périnéale pendant les rapports sexuels, altération de la fonction érectile - ces signes apparaissent plus tard.

Au dernier stade de la fibrose, le désir de faire l'amour peut disparaître et une maladie rénale se développe souvent - insuffisance.

La description clinique de la sclérose de la prostate est similaire à celle de la prostatite chronique. Au début, la maladie passe souvent inaperçue. Symptômes de la fibrose prostatique:

  • Miction rapide, surtout la nuit.
  • Incontinence urinaire spontanée.
  • Les rapports sexuels sont réduits en raison de l'éjaculation rapide. Il est également difficile d'éjaculer.
  • Une érection est affaiblie.
  • Il y a une diminution de la libido.
  • Douleur constante à l'aine, au-dessus du pubis, dans le coccyx, intensifiée pendant les rapports sexuels et la miction.
  • Le sperme devient rose en raison des inclusions sanguines, une hématurie est notée.

Les symptômes d'intoxication augmentent. Ils se manifestent par de la fièvre, des maux de tête, une faiblesse générale, une irritabilité.

Les symptômes de la prostatite fibreuse

De nombreux hommes s'intéressent à l'évolution de cette maladie. Il est extrêmement difficile à différencier, car ses manifestations sont très similaires aux signes de prostatite.

Pour comprendre ce qu'est cette maladie - la fibrose, il est nécessaire d'étudier ses symptômes. Initialement, la maladie peut survenir sans manifestations particulières. Voici les principaux symptômes de la fibrose prostatique:

  • Mictions fréquentes.
  • En urinant, une douleur ou une brûlure se fait sentir.
  • Symptômes de douleur dans le périnée, le bas du dos et l'aine.
  • Problèmes avec la fonction sexuelle.
  • Gêne lors de l'éjaculation.
  • Un mélange de sang dans le sperme.

Un autre nom est la fibrose est la sclérose de la prostate. Dans certains cas, le diagnostic de la maladie est effectué en fonction de ses complications, telles que la pyélonéphrite, la cystite, l'insuffisance rénale, l'impuissance et la rétention urinaire. La pathologie peut avoir un effet négatif sur le système cardiovasculaire, nerveux, respiratoire, hépatique et osseux.

  • lors de l'éjaculation, le patient ressent une douleur aiguë,
  • pendant la miction, l'homme ressent un inconfort important,
  • après éjaculation dans le sperme, il peut y avoir du sang,
  • l'inconfort est ressenti pendant les rapports sexuels,
  • l'érection s'aggrave. Dans les cas plus graves, un homme cesse complètement de ressentir de l'excitation, car sa libido diminue,
  • douleur douloureuse dans le périnée et l'aine.

Comment identifier la sclérose de la prostate

Le diagnostic de fibrose prostatique est établi de différentes manières. La maladie peut être détectée si l'homme a une prostatite. Dans ce cas, il peut «évoluer» vers la fibrose. Si le patient se plaint de douleur pendant la toilette. On peut dire qu'il souffre déjà de cette maladie. Si vous tenez vos doigts sur l'endroit où se trouve une glande prostatique, vous pouvez alors comprendre si cette maladie existe ou non.

Les tests de laboratoire sont la principale étape pour établir la présence d'une maladie. Un homme doit passer un test sanguin et urinaire général. Si les globules blancs et la bactériurie sont en dehors de la plage normale, alors nous pouvons parler de la présence d'une inflammation de l'organe. Selon les résultats, déterminez le degré de ce processus. Ces unités sont responsables de l'inflammation des organes.

TRUSS reconnaît la taille et la structure de la prostate. Cette analyse détermine la quantité d'urine dans la vessie et s'il existe des endroits contenant du compactage. La radiographie et l'échographie aident à reconnaître la fibrose. Ces tests sont effectués par le rectum.

Grâce à ces études, vous pouvez découvrir l'image exacte de l'état du patient. Le diagnostic examine le degré de développement de la fibrose, tire des conclusions sur l'état des tissus, à l'exception des informations sur une hypertrophie de la prostate. Pour cela, le patient doit subir une IRM.

Il est impossible de différencier la fibrose des maladies présentant des symptômes similaires sans l'utilisation de méthodes de laboratoire et instrumentales. Le diagnostic de la sclérose pancréatique est multidimensionnel.

Une enquête détaillée sur le patient, une anamnèse et une méthode de palpation sont à la base de l'examen.

La palpation vous permet de ressentir l'élargissement de la glande, sa densité artificielle, mais de petits changements focaux ne peuvent pas être détectés. Un examen rectal est contre-indiqué dans les hémorroïdes aiguës ou les fissures anales. Pour clarifier les résultats, des méthodes de diagnostic supplémentaires sont utilisées:

  • Examen échographique et TRUS.

L'échographie montre des échos de changements fibrotiques, une localisation de la pathologie, mais la nature de la formation reste incertaine, car la sclérose de la prostate à l'écran ressemble presque au cancer des organes. L'échographie transrectale est réalisée en introduisant un capteur ergonomique spécial dans l'anus, mais elle est interdite pour les hémorroïdes.

Avec l'aide de TRUS, la fibrocalcinose est détectée avec succès.

Les enquêtes complètent les précédentes. Les méthodes vous permettent de déterminer la nature des inclusions fibreuses dans la glande prostatique, pour distinguer les changements destructeurs d'une tumeur cancéreuse.

L'IRM est particulièrement utile pour détecter les changements pathologiques précoces dans l'organe. L'étude aide à clarifier la taille de la fibrose prostatique.

L'interprétation des résultats est basée sur une détermination visuelle de la structure des changements: l'hétérogénéité est un signe de la nature infectieuse de la sclérose de la prostate, des changements de fibro-calcification.

Autres méthodes de clarification: prostatographie (administration d'un agent de contraste pour estimer le volume de la glande, détermination des calculs dans la prostate), vasovésiculographie (examen des vésicules séminales par radiographie, qui permet d'évaluer l'état des vaisseaux sanguins). L'urétrocystographie est utilisée pour examiner la vessie et les reins.

L'urologue prescrit des tests sanguins de laboratoire (y compris la détermination de l'APS), de l'urine, un spermogramme, des tests de présence d'infections sexuellement transmissibles (frottis urétral) et une étude de la sécrétion prostatique. Si le niveau d'antigène PS augmente, les fonctions de la glande mâle sont altérées. Dans l'analyse du sang et de l'urine, une augmentation du nombre de globules blancs est alarmante, dans le sperme - la présence de sang.

Le diagnostic est obligatoire. La compilation d'un historique médical complet est importante pour la nomination d'un examen, qui consiste en des analyses et un examen à l'aide d'outils spéciaux. Des analyses d'urine et de sang sont prescrites pour aider à détecter le nombre de lymphocytes, le calcium et les infections.

Un frottis est prélevé sur l'urètre, ce qui vous permet d'identifier d'éventuelles infections sexuellement transmissibles.

Les méthodes de diagnostic suivantes sont également effectuées:

  • L'examen rectal numérique révèle le compactage et la taille de la glande. Un signe important est le manque de sécrétion pendant la procédure.
  • L'échographie des organes urinaires et TRUS (échographie transrectale) vous permet de déterminer le volume de l'organe, la présence de calculs, de phoques et de divers changements. Si des signes douteux sont observés, une tomodensitométrie est effectuée.
  • La vasovésiculographie est réalisée pour clarifier le diagnostic. Il vous permet de déterminer la propagation de la maladie. Et regardez également le fonctionnement des vaisseaux sanguins.

L'examen révèle des changements échoscopiques et de calcification du parenchyme.

La fibrose focale aide à déterminer le diagnostic grâce à une échographie. Dans ce cas, les zones fibreuses d'échogénicité accrue jusqu'à 8, 12 et 26 mm, l'oedème et le rétrécissement en mm sont déterminés.

  • Examen rectal digital de la prostate.

Cette méthode est la base de l'examen de tout patient atteint de maladies de la prostate. Avec l'apparition de sites de fibrose dans la prostate, le médecin note une diminution du volume de l'organe, un compactage général. Les bords de la glande sont inégaux, mais d'une consistance uniforme (cela élimine le cancer). Un signe diagnostique important est le manque de sécrétion de la glande pendant le massage.

  • Échographie transrectale

La technique permet d'identifier les zones de compactage, d'évaluer le volume de tissu fonctionnellement actif. Le médecin peut voir une diminution significative de la taille de la glande. En présence de signes douteux ou d'apparition de ganglions, une tomographie par ordinateur doit en outre être réalisée afin de ne pas rater le cancer de la prostate.

Cet examen est effectué selon des indications pour clarifier le diagnostic et évaluer le degré de propagation de la maladie. La vasovésiculographie vous permet de regarder le fonctionnement des vaisseaux sanguins et les dommages aux vésicules séminales. Grâce aux résultats de cette méthode, les tactiques de poursuite du traitement sont sélectionnées.

Traitement de la fibrose prostatique

À l'heure actuelle, après confirmation du diagnostic, les médecins prescrivent de tels médicaments:

  1. antibiotiques et anti-inflammatoires. Ils aident à se débarrasser du foyer de l'inflammation,
  2. adrénobloquants et antispasmodiques. Ces derniers offrent l'occasion de soulager les spasmes,
  3. des médicaments qui améliorent la circulation sanguine et rétablissent la fonction de la prostate.

Afin de vous débarrasser de la maladie, vous devez contacter un urologue. La fibrose de la prostate ne peut être guérie que par la chirurgie. Le médecin peut planifier votre traitement. Décrivez l'image de la maladie. Un traitement médicamenteux est prescrit avant la chirurgie, cela est nécessaire pour préparer le corps à la chirurgie.

Pour la chirurgie, les indicateurs suivants sont nécessaires: rétention urinaire, grande taille de la vessie, calculs dedans, mauvaise sortie d'urine, insuffisance rénale, urine entrant dans les vésicules séminales.

En plus des médicaments antibactériens, le traitement de la maladie peut être effectué à l'aide de remèdes populaires. Les cours de base durent plusieurs mois et durent jusqu'à deux semaines. Les arrêts peuvent être augmentés jusqu'à trois semaines.

Un traitement avec des méthodes alternatives est possible si vous consultez un urologue et soumis à toutes les étapes de la prescription.

Persil

Il aide à faire face à l'inflammation. Cette herbe médicinale contient des vitamines dont l'homme a besoin. La plante est souvent utilisée en cuisine, ajoutée aux soupes, bortsch, salades et sauces. Dans cent grammes d'herbe, il y a 2 taux quotidiens de vit. Et cela crée une grande vision. Le persil a de la vitamine C. C'est quatre fois plus que dans les agrumes.

Cette herbe contient de l'inuline, qui normalise le glucose. Le jus de persil doit être bu une cuillère à soupe. l trois fois par jour une demi-heure avant le dîner.

Les graines de plantes sont également utiles. Prenez une poignée de graines et frottez-les en poudre, ajoutez de l'eau bouillante, mettez le feu et maintenez le mélange pendant 15 minutes. Prenez environ cinq fois par jour pour une cuillère à soupe. cuillère.

Nous traitons la prostatite avec des châtaignes

La coquille de châtaignier guérit cette maladie. Elle doit être prise avec des pointes. Préparez le tout et buvez-le comme du thé. L'inconvénient de cet outil est que les châtaignes augmentent le désir de manger, vous devez donc faire des lavements de 250 ml 2 fois par semaine. Les résultats sont les mêmes, seul l'appétit ne chauffe pas.

Une autre façon est de prendre les châtaignes qui mûrissent en septembre. Hacher la peau et trois cuillères à soupe. l

versez un litre d'eau bouillante sur le sol. Laissez le tout pendant la nuit.

Filtrer le bouillon et évaporer à deux cents grammes. Cela se fait dans un bain d'eau.

Vous devez boire 30 gouttes par jour. Buvez le bouillon trois fois par jour.

Le traitement se poursuit jusqu'à la fin de la teinture. Pour une récupération complète - répétez la procédure jusqu'à trois fois.

Conserver le mélange dans un endroit frais.

Donne des résultats notables dans le traitement de la maladie. L'effet lui-même peut apparaître dans quelques jours.

Si vous avez 50 ans, vous pouvez sécher les fruits pour l'hiver, rouler des compotes. Il convient également à la prévention de la prostatite.

Très utile en éveil, il augmente la quantité de graines. Les oignons brassés sur des pommes de terre sont un excellent remède contre l'impuissance. Mélanger la poudre de graines en proportions égales avec du miel. Mangez cette cuillère à café 3 fois par jour. Cette masse traite parfaitement la prostatite, qui s'accompagne de maladies sexuellement transmissibles.

La façon la plus simple est de traiter le chou. La médecine traditionnelle recommande des enveloppements à partir de feuilles de légumes. Si vous avez des signes d'inflammation, prenez quelques feuilles et roulez-les avec un rouleau à pâtisserie. Cela est nécessaire pour que le jus apparaisse. Fixez les feuilles à l'entrejambe et laissez la compresse pendant la nuit. Cette méthode doit être répétée plusieurs fois jusqu'à ce que le traitement ait son effet.

Afin de maintenir la santé des hommes, il est nécessaire de traiter soigneusement tout changement dans le corps. Même de petits écarts doivent être notés immédiatement. Si le système génito-urinaire est en panne, c'est le premier signe que vous devez aller chez le médecin. Tout retard dans la visite du médecin peut entraîner des complications. Commencez le traitement immédiatement après les premiers symptômes, ne retardez pas la visite chez un spécialiste.

Le traitement dépend du stade de la maladie. Avec la sclérose du degré 1-2, la pharmacothérapie, les méthodes folkloriques et physiothérapeutiques sont utilisées. Le massage avec fibrose prostatique active la sécrétion du pancréas, ce qui améliore le fonctionnement du corps. Dans les cas avancés (étapes 3-4), la maladie est traitée de manière radicale.

Traitement médicamenteux

Les médicaments arrêtent le processus destructeur qui a commencé. Ils aident également à se préparer à la chirurgie et à faire face à ses conséquences.

Affecté pour arrêter le processus infectieux. La médication est basée sur l'utilisation d'antibiotiques. Amoxiclav (15 comprimés - 250-430 roubles) est utilisé deux fois par jour à jeun. La ceftriaxone (1 bouteille - 40 roubles) et la gentamicine (10 ampoules - 43 roubles) sont utilisées par injection, 1 à 2 fois par jour. Le cours dure 7-10 jours.

  • Anti-inflammatoires.

L'utilisation de Longidase est justifiée: les suppositoires aideront à réduire le gonflement de la glande, à dissoudre la fibrose prostatique dans les premiers stades. Le coût du médicament est de 1 700 roubles. Dans le même but, ils utilisent les suppositoires "Prostopin" (680 roubles), "Diclofenac" (270 roubles), "Vitaprost" (915 roubles) et les comprimés "Thiotiazolin" (690 roubles). La durée d'admission est déterminée par l'urologue.

Des complexes de vitamines «Prostate Forte» (60 capsules - 900 roubles), «Duovit» (30 comprimés - 480 roubles) et «Vitamax» (1 400 roubles) sont utilisés. Ils sont ivres deux fois par jour pendant 30 jours. Les préparations à base de plantes sont efficaces - Prostamol-Uno (30 capsules - 700 roubles), Prostamed (60 capsules - 640 roubles). La durée d'administration est de 1 à 3 mois, une fois à 24 heures.

Les conséquences de la procédure

Les conséquences du traitement au laser de la prostatite sont évidentes, à condition qu'il soit associé à un traitement médicamenteux puissant et à d'autres procédures physiques. Cela comprend:

  1. Soulager la douleur et l'inconfort dans le périnée et le bas-ventre.
  2. Amélioration de la circulation sanguine et de l'écoulement lymphatique dans un organe affecté par l'inflammation.
  3. Élimination de la congestion de la prostate.
  4. Renforcer le système immunitaire.
  5. Amélioration de l'efficacité de l'antibiothérapie.

L'énergie du faisceau laser dans le traitement de la prostatite est appréciée par les médecins et les patients. Cette méthode thérapeutique a des effets analgésiques et anti-inflammatoires prononcés, ce qui augmente immédiatement la qualité de vie du patient. Il favorise également la régénération rapide des tissus. La thérapie au laser associée à d'autres méthodes de traitement vous permet de vous débarrasser de la prostatite pour toujours.

Quelles peuvent être les complications

La sclérose de la prostate et la fibrose avec calcification sont en elles-mêmes des complications graves de la prostatite chronique. Si les changements pathologiques ne sont pas traités, un homme est menacé d'impuissance, le risque de prolifération de tumeurs malignes augmente, la fertilité est irréversiblement altérée.

En raison de problèmes vasculaires, d'accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque, des fluctuations de la pression artérielle sont possibles. La fibrose est dangereuse par l'irréversibilité des transformations diffuses.

Mais un traitement rapide réduit le risque de complications et améliore le pronostic. Passez en temps opportun des examens urologiques préventifs - prenez soin de votre santé.

• insuffisance rénale chronique,
• rétention urinaire aiguë,
• pyélonéphrite chronique, cystite,
• transformation hydronéphrotique des reins,
• infertilité
• incontinence urinaire.
Parfois, le processus pathologique est asymptomatique, vous pouvez suspecter un problème avec une échographie de routine de la prostate.

Beaucoup se demandent si une maladie aussi dangereuse peut être évitée. En même temps, la prévention est absolument nécessaire. Tout d'abord, elle consiste dans le traitement rapide de la prostatite chronique et aiguë. Il est nécessaire de subir une inspection au moins une fois par an. Les hommes sont encouragés à mener une vie active. Une position assise continue au même endroit peut provoquer une maladie désagréable.

Avec un traitement rapide et approprié, les symptômes et le développement de la maladie peuvent être éliminés. Dans ce cas, il est nécessaire de respecter la régularité des méthodes thérapeutiques et le respect de toutes les prescriptions médicales.

1. Examen annuel par un urologue et traitement des exacerbations,
2.

Réhabilitation rapide des foyers d'infection,
3. Vie sexuelle régulière avec un seul partenaire (en utilisant un préservatif pour des rapports sexuels occasionnels),
4.

Contrôle de la glycémie et du cholestérol
5. Sports et normalisation du poids,
6.

Renoncer aux mauvaises habitudes,
7. Séances de massage préventif et de physiothérapie (la contre-indication est la prostatite calculeuse).

Quels sont les avantages et le coût

Le coût du traitement au laser de la prostatite est légèrement différent selon le type de procédure. Mais il sera bien inférieur au coût de la vaporisation laser et des autres méthodes de résection de la prostate à l'aide d'un faisceau laser. Une étiquette de comparaison pour les prix de la thérapie au laser est donnée ci-dessous.

Type de technique de traitement de la prostatite

Traitement rectal au laser

Traitement urétral au laser

Traitement laser externe

Les avantages de la thérapie au laser pour se débarrasser de la prostatite sont évidents. Ceux-ci, comme le disent les critiques, comprennent:

  • Prix ​​raisonnable.
  • Manque du moindre inconfort.
  • Blessures faibles.
  • Courte durée de traitement.
  • Absence de besoin de réadaptation.
  • La possibilité d'effectuer à tout stade du développement de la maladie.
  • Renforcer le système immunitaire.

Le laser utilisé en médecine offre une excellente occasion de se débarrasser complètement de la prostatite. Mais à condition que ce ne soit pas la seule méthode impliquée dans son traitement.

La résolution des problèmes de prostatite ne peut être qu'une approche intégrée, qui comprend la pharmacothérapie, le massage de la prostate, les remèdes populaires et la physiothérapie moderne. Seulement dans ce cas, vous pouvez obtenir un résultat décent.

Les conséquences d'un manque de traitement adéquat

La prostatite chronique prolongée entraîne une fibrose prostatique. Par conséquent, il est très important de ne pas retarder la visite chez le médecin qui, après l'examen, prescrira un schéma thérapeutique adéquat. Sinon, de graves conséquences négatives sont possibles:

En l'absence de traitement adéquat en temps opportun, la sclérose affecte les organes et les tissus situés à proximité. Il y a une lésion paraurétrale de l'urètre, des changements dans le canal séminal se produisent. À la suite de ces processus, une obstruction infra-vésicale se produit, ce qui entraîne une insuffisance rénale chronique. Il y a des problèmes avec le bon fonctionnement de l'appareil génital.

Il est impossible de traiter la sclérose glandulaire uniquement avec des médicaments - ils sont prescrits en période pré et postopératoire. Parfois, même la chirurgie ne garantit pas l'arrêt de la sclérose tissulaire. Par conséquent, il est très important de contacter un spécialiste le plus tôt possible afin qu'il ne soit pas trop tard pour vaincre la maladie.

Laissez Vos Commentaires