Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Régime alimentaire et nutrition appropriée pour la prostatite chez les hommes

La prostatite et l'hyperplasie bénigne de la prostate (adénome) sont des maladies assez courantes chez les hommes. Après 30 à 40 ans, ils sont les plus sensibles à ces maladies. Une alimentation correcte et équilibrée aidera non seulement à sortir de la zone à risque, mais accélérera également le processus de guérison. Avec une alimentation bien choisie, le patient supportera également facilement la rééducation après la chirurgie.

Il existe des facteurs qui nuisent à la prostate, créant un contexte favorable au développement de symptômes précoces de l'HBP (hyperplasie bénigne de la prostate) et de la prostatite. Cela comprend:

  • obésité
  • mauvaises habitudes (tabagisme, abus d'alcool),
  • ménopause masculine (changements hormonaux),
  • mode de vie inactif
  • âge supérieur à 30-40 ans.

Lors de la prescription d'une correction nutritionnelle, le médecin effectue les tâches suivantes:

  1. 1. Résolvez le problème du surpoids (le cas échéant), car il aggrave le cours de la maladie.
  2. 2. Élimine l'effet irritant sur la prostate, ce qui peut améliorer le processus inflammatoire.
  3. 3. Assurer un apport sanguin suffisant à l'organisme, ce qui, à son tour, permettra à tous les nutriments et médicaments d'être administrés à la prostate.
  4. 4. Réduisez la diurèse nocturne en éliminant les produits diurétiques l'après-midi et en buvant beaucoup de liquides.
  5. 5. Normaliser la microflore intestinale du patient. Cela améliorera l'activité du tractus gastro-intestinal, réduira la fréquence de la constipation et vous permettra de consommer des produits laitiers fermentés en quantité suffisante.
  6. 6. Inclure dans l'alimentation un grand nombre de vitamines et minéraux pour renforcer l'immunité, la production d'enzymes et d'hormones nécessaires au fonctionnement normal de l'organisme tout entier.

Les tables de traitement de Pevzner sont un système de nutrition diététique créé et utilisé pour diverses maladies du corps en complément obligatoire de la thérapie ou de la récupération dans la période postopératoire.

Tableaux de traitement total 15. Pour les patients atteints d'HBP de gravité variable et exacerbation de la prostatite, les recommandations suivantes sont recommandées:

  1. 1. Àprostate le médecin peut prescrire le tableau 7, recommandé pour les maladies rénales.
  2. 2. Àadénome de la prostate Numéro de tableau approprié 5. Il a été créé pour les patients atteints de maladies du foie, du système biliaire et du tractus gastro-intestinal.

Avec une exacerbation de l'évolution de la prostatite chronique et de l'adénome de la prostate, il est nécessaire d'abandonner les produits et plats suivants:

  • boissons gazeuses sucrées
  • café fort et thé noir,
  • tous types de conservation
  • fruits très acides (agrumes, fruits verts, etc.),
  • plats fumés
  • aliments frits
  • des aliments cuits avec beaucoup de beurre,
  • viandes grasses
  • nourriture assaisonnée d'épices chaudes et épicées
  • produits gazogènes - bananes, toutes sortes de chou, poire, lait, légumineuses, riz, etc.,
  • champignons
  • produits semi-finis
  • pain et viennoiseries,
  • fèves de chocolat
  • abats,
  • alcool - l'interdiction est fondamentale. Les boissons alcoolisées affectent négativement l'apport sanguin aux organes pelviens, en outre, elles sont contre-indiquées lors de la prise d'antibiotiques.

Il est nécessaire de limiter la quantité de sel - 9 grammes contribuent à la rétention de 1 litre d'eau.

Dans la période de rémission de la prostatite chronique, l'utilisation des produits de la liste ci-dessus est autorisée, mais ils doivent être inclus progressivement dans l'alimentation.

Le régime alimentaire pour la prostatite et l'adénome de la prostate doit être complet et comprendre des produits facilement digestibles.Le patient doit recevoir une quantité suffisante de nutriments utiles nécessaires à une récupération rapide. Les produits qui répondent à ce critère comprennent:

Le groupeLes produits
BoissonsFait maison - jus de fruits ou compotes
La viandeToutes les variétés faibles en gras - porc, lapin, veau faible en gras
L'oiseauCaille, dinde, poulet. En petites portions, pas plus de 2 fois par semaine, le canard et l'oie sont autorisés sous forme bouillie ou cuite
Poissons et fruits de merToutes les variétés faibles en matières grasses - carpe, carpe argentée, poisson-chat, moules, huîtres, crevettes, poulpe, pétoncle
OeufsTous sauf le canard (interdit en raison d'un taux de cholestérol élevé)
CéréalesTout sauf le riz. La semoule ne peut être consommée plus de deux fois par semaine
PâtesToutes les qualités dures recommandées
NoixNoix, amandes, arachides, châtaignes
FruitTous, sauf les fruits à forte acidité
LégumesCitrouille, carottes, betteraves, pois verts. Les pommes de terre, radis, ail, rares et oignons sont autorisés en quantité limitée.
Les baiesMyrtilles, airelles, mûres, framboises, fraises
Produits à base de lait aigreKéfir, yaourt, yaourt
Les dessertsMiel, fruits secs, sorbet, guimauves, pastille naturelle

Il est également nécessaire de prêter attention aux produits à haute teneur en zinc, sélénium et vitamine E. Ces nutriments présents dans l'alimentation du patient affectent le néoplasme de la prostate, stimulant sa réduction. De plus, ils affectent les liens de la spermatogenèse, aidant à la maturation des spermatozoïdes non défectueux avec un ensemble et une activité chromosomiques suffisants, ainsi qu'une structure holistique.

Produits contenant du zincProduits contenant du séléniumProduits de vitamine E
  • Fruits de mer: crevettes, moules d'huîtres,
  • gruau de sarrasin
  • son, gruau de blé,
  • viande rouge
  • pastèque et graines de citrouille,
  • foie de veau
  • oeufs
  • pois verts
  • Foie de porc ou de bœuf,
  • sarrasin, orge, flocons d'avoine,
  • fruits de mer - poulpe, pétoncle, crevette,
  • pistaches
  • pois verts
  • l'huile d'olive
  • Viande rouge
  • boeuf, porc, foie de veau,
  • toutes sortes d'huiles végétales,
  • les noix
  • son de blé
  • graines de citrouille
  • huîtres

L'utilisation de produits approuvés pour faire progresser le traitement ne suffit pas. Pour que la nutrition contribue à une récupération rapide, il est nécessaire de respecter certaines règles dans la préparation:

ProduitMéthode de cuisson
La viandeVous pouvez le ragoût, cuire avec une petite quantité de graisse végétale, cuisiner pour un couple. Il est permis de cuire des brochettes et d'utiliser une torréfaction à des degrés divers, cependant, vous devez utiliser le produit sans croquant. Après la cuisson, le bouillon convient à la préparation des premiers plats. Pendant la journée, il est permis de manger pas plus de 200 grammes de viande
PoissonLe ragoût, la cuisson au four, la cuisson à la vapeur sont acceptables. La torréfaction sur le gril ou le charbon de bois est autorisée, mais avant utilisation, il est nécessaire de se débarrasser d'un croustillant. Une portion quotidienne est de 300 grammes de poisson. Avant utilisation, le hareng salé doit être trempé dans l'eau ou vous devez immédiatement acheter du hareng légèrement salé
L'oiseauAvant de cuisiner, vous devez vous débarrasser de la peau, car c'est la principale source de cholestérol. Vous pouvez faire cuire un oiseau de la même manière que la viande - ragoût, cuisson, vapeur. Il est acceptable de cuire sur des charbons, mais il est nécessaire de l'utiliser sans croquant. Après la cuisson, le bouillon convient à la préparation des premiers plats
Premiers coursLors de la cuisson, il est interdit de faire frire les légumes, ils doivent être ajoutés au bouillon à l'état brut. Il est recommandé de limiter le nombre de pommes de terre au minimum, mais il est préférable de l'abandonner complètement. Les nouilles à soupe ne doivent pas être utilisées avec du blé, mais avec du sarrasin ou du riz, ou un substitut de nouilles chinoises - des nouilles. Il est faible en calories, hypoallergénique et convient aux personnes atteintes de maladies du tractus gastro-intestinal
Plats d'accompagnementIls peuvent être variés.Autorisé à manger toutes les céréales (sauf le riz), les pâtes, les variétés dures, les légumes cuits, frits ou frais. Vous pouvez faire cuire un ragoût de légumes, une casserole ou du caviar avec l'ajout d'huile végétale. Les légumes frais sont obligatoires sur le menu.

Une ration hebdomadaire approximative pour les patients atteints de prostatite ou d'HBP, ainsi qu'après la chirurgie pour retirer l'adénome de la prostate, est présentée dans le tableau:

Jour de la semaineRepasLe menu
LundiPetit déjeunerLe premier petit déjeuner est de la farine d'avoine sur de l'eau avec du miel, de la compote de fruits secs. Déjeuner - œufs durs, jus de fruits
Le déjeunerSoupe de légumes au brocoli. Côtelettes de poulet à la vapeur avec une salade d'été de tomates, concombres et herbes. Une poignée de noix, de kéfir
Le dînerCarpe cuite à la vapeur. Salade de carottes et betteraves assaisonnées de crème sure faible en gras ou de yogourt non sucré
MardiPetit déjeunerPremier petit déjeuner - casserole de fromage cottage aux fruits rouges, kéfir. Deuxième petit-déjeuner - bouillie de sarrasin avec lait, boisson aux fruits
Le déjeunerVelouté d'épinards, purée de pommes de terre, boulettes de bœuf, salade de betteraves râpées, jus de carottes et de pommes
Le dînerOreille sur bouillon de légumes, salade de légumes frais
MercrediPetit déjeunerPremier petit-déjeuner - omelette aux œufs avec poivron rouge et tomates, gelée de fruits et de baies. Deuxième petit déjeuner - soupe au lait avec pâtes, graines de citrouille, jus de fruits
Le déjeunerBortsch vert sans friture, ragoût de légumes au lapin cuit, citrouille au four, boisson aux fruits
Le dînerCalmars farcis de riz et crevettes, salade de légumes
JeudiPetit déjeunerLe premier petit déjeuner est une bouillie de maïs au lait, une tisane. Déjeuner - pommes au four, thé d'hibiscus réfrigéré
Le déjeunerOkroshka sans pommes de terre sur lactosérum, bouillon ou kéfir. Chou farci au bœuf, salade de chou de Pékin, concombres et herbes. Thé vert
Le dînerLapin au four à la crème sure, salade de légumes
VendrediPetit déjeunerPremier petit déjeuner - œuf poché, kéfir. Deuxième petit-déjeuner - bouillie de sarrasin aux légumes, thé vert
Le déjeunerSoupe à la crème de légumes. Poisson au four avec légumes, brocoli bouilli, yaourt à boire
Le dînerAgneau au potiron
SamediPetit déjeunerLe premier petit déjeuner est une bouillie de lait avec du riz, une compote de fruits secs. Deuxième petit déjeuner - œufs durs avec salade, gelée de baies
Le déjeunerSoupe de poitrine de poulet. Foie de boeuf mijoté avec oignons et carottes, caviar de courge. Tisane
Le dînerPoisson au four au jus de citron
DimanchePetit déjeunerLe premier petit déjeuner - bouillie de boulgour aux noix, jus de bouleau. Déjeuner - Yaourt aux raisins et aux fruits
Le déjeunerBortsch sans friture. Galettes de boeuf, légumes au four, tisane
Le dînerMerlu ragoût de carottes, vinaigrette

En plus de la liste des produits autorisés et des règles de préparation, le patient doit se souvenir des principes suivants:

  1. 1. Restriction de l'apport hydrique avant le coucher, ainsi qu'avec les repas. Si vous respectez cette règle, le patient souffrira moins de diurèse nocturne et le processus de digestion s'améliorera également.
  2. 2. Refus d'alcool.
  3. 3. Concentrez-vous sur les protéines dans l'alimentation quotidienne.
  4. 4. Limiter l'utilisation des aliments gras.
  5. 5. Contrôle du poids - vous ne pouvez pas autoriser un ensemble de livres supplémentaires.
  6. 6. Planification des menus en temps opportun - le repas du soir doit être petit et léger, et tous les repas en général - variés et faciles à digérer.

Si vous respectez le régime alimentaire présenté et les recommandations du médecin, vous pouvez rapidement guérir des maladies telles que la prostatite et l'adénome de la prostate.

Caractéristiques du régime

Le régime alimentaire de la prostatite chez l'homme est basé sur les principes d'une alimentation saine et la restriction des aliments nocifs. Le régime alimentaire est sélectionné en tenant compte de la gravité de la manifestation de la maladie et des caractéristiques du corps. Tous les produits qui provoquent des allergies ou une exacerbation des symptômes sont interdits. Le menu est compilé individuellement pour chaque patient, cependant, il existe des recommandations et des principes généraux pour faciliter l'évolution de la maladie.

Les principes de base de l'alimentation:

  • arrêter de boire de l'alcool et de fumer,
  • exclusion du régime des épices, des conservateurs, des plats cuisinés, des plats épicés et salés,
  • repas réguliers, de préférence en même temps,
  • complément alimentaire avec exercice et marche,
  • refus des plats gras et fumés,
  • l'utilisation de salades de légumes, d'herbes,
  • ajouter l'ail et l'oignon, la moutarde aux plats,
  • préparation du menu en tenant compte de la phase d'exacerbation,
  • traitement thermique minimal des fruits et légumes,
  • restriction du sel et des sucreries,
  • maintien constant d'une alimentation et refus de produits nocifs.

Les produits semi-finis, les épices chaudes et les conservateurs affectent négativement les organes pelviens. Une longue séance au même endroit et des repas irréguliers perturbent la circulation dans la prostate. L'alcool améliore les processus inflammatoires et provoque l'apparition d'un œdème.

L'utilisation de nombreux produits peut réduire l'inflammation et la douleur, vous devez donc les saisir dans le menu. Cela est particulièrement vrai pour les oignons, l'ail frais et les racines de raifort. Les oignons augmentent la puissance affaiblie, l'ail a des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes. Le raifort soulage l'inflammation douloureuse de l'adénome et accélère la récupération. Le régime comprend également l'utilisation de fruits de mer et de légumes.

Le régime comprend des aliments interdits et autorisés.

Le régime alimentaire est-il efficace pour la prostatite

Une alimentation appropriée pour les maladies de la prostate implique non seulement l'exclusion d'un certain nombre de produits nocifs de l'alimentation, mais également l'inclusion des produits nécessaires, ainsi que la normalisation de l'alimentation. Les principaux objectifs d'un tel régime sont de normaliser la circulation sanguine de la glande et de réduire la charge et l'effet des facteurs irritants sur l'organe. Le régime alimentaire n'est pas une panacée, mais c'est lui qui crée les conditions optimales pour le traitement avec des médicaments et la restauration de la glande.

Le régime pour la prostatite et l'adénome de la prostate du Dr Konovalov, qui consiste en un régime et des exercices spéciaux sans médicament, promet la guérison de nombreuses maladies de la prostate. Mais ce n'est pas le cas. Une bonne alimentation est vraiment une partie importante du traitement, mais pas la principale.

Principes alimentaires

Le régime pour l'adénome implique un certain nombre de restrictions et une liste de recommandations pour la restauration. Une personne doit se concentrer sur les avantages que certains produits apportent à un organisme affecté par la pathologie. Une alimentation bien conçue contribue à redonner force et énergie directe à la lutte contre la maladie.

Les objectifs de l'alimentation comprennent la prévention des exacerbations, la restauration des fonctions sexuelles, la stabilisation de l'effet positif d'autres méthodes de traitement.

Les principes de base de l'alimentation:

  1. réduction de l'apport en sel au minimum,
  2. refus de boire de l'alcool,
  3. refus de frire au profit de la cuisson et de la cuisson à la vapeur,
  4. refus d'aliments en conserve, épicés, salés, fumés,
  5. une augmentation de l'alimentation des légumes, des fruits, ainsi que des plats ne nécessitant pas de traitement thermique (alimentation crue).

Obligatoire est la surveillance du cholestérol dans le sang. Il est important de pouvoir appliquer les principes d'une bonne nutrition et en même temps mener une vie saine, renoncer aux mauvaises habitudes et augmenter l'activité physique.

Produits interdits

La nutrition de la prostatite chez l'homme doit être basée sur les principes de régularité et d'utilité. Tous les produits nocifs entraînant une exacerbation de la maladie doivent être exclus de l'alimentation. Cela s'applique non seulement aux boissons alcoolisées ou aux aliments gras, mais également aux bonbons et aux assaisonnements épicés. Refuser des collations interdites ou des plats cuisinés prendra beaucoup de temps.

Il est interdit d'utiliser:

  • vin, bière et autres spiritueux,
  • épices ou assaisonnements épicés,
  • aliments gras, trop salés et frits,
  • toutes les légumineuses: lentilles, haricots, pois et haricots,
  • soupes de viande grasse et bouillons riches,
  • toutes les boissons gazeuses, y compris l'eau minérale avec ou sans gaz,
  • graisse d'agneau et de porc,
  • pâtisseries, confiseries et confitures,
  • abats,
  • cornichons, viandes fumées et saucisses,
  • caviar, poisson et viande,
  • champignons
  • verts: radis, aneth, oseille et épinards.

Les plats contenant du piment, de la nourriture en conserve ou de la viande grasse peuvent entraîner une grave inflammation de la prostate. Pour la même raison, l'alcool, les soupes grasses et la cuisson au beurre doivent être abandonnés. Le café et le thé forts doivent être remplacés par des boissons aux fruits, des jus ou de la compote de fruits.

Les urologues recommandent aux patients atteints de maladie de la prostate de limiter leur utilisation d'aliments frits et fumés, en les remplaçant par des plats mijotés ou cuits à la vapeur. Les légumes qui provoquent une formation accrue de gaz devraient également être exclus. De fortes flatulences provoquent une stagnation du sang dans les organes pelviens et affectent négativement l'évolution de la maladie.

La viande rôtie et les viandes fumées doivent être complètement jetées.

Produits approuvés pour les maladies de la prostate

Nous allons maintenant décider comment manger correctement avec la prostatite et d'autres maladies de la prostate. La liste des produits autorisés est généralisée, et pour différentes formes de maladies, leurs caractéristiques seront données ci-dessous. En attendant, une liste générale:

  • viandes et poissons de variétés faibles en matières grasses (de préférence pas plus de 300 g par jour),
  • céréales contenant un antioxydant naturel vitamine E (blé, sarrasin, flocons d'avoine),
  • légumes et fruits (à l'exception de ceux qui augmentent la formation de gaz dans les intestins),
  • produits laitiers,
  • fruits secs et miel,
  • fruits de mer (pour augmenter la concentration de zinc, qui joue un rôle important dans la sécrétion des hormones sexuelles),
  • compotes et jus de fruits frais,
  • thé noir faible (mieux que le matin).

Produits recommandés

Pour que manger avec un adénome de la prostate chez un homme ne provoque pas d'inflammation, vous devez suivre un régime et n'inclure que des aliments sains dans le régime. La liste des plats autorisés pour la prostatite est assez longue - chaque jour, vous pouvez préparer un menu différent. La majeure partie de l'alimentation quotidienne devrait être composée de légumes, de boissons au lait aigre et de diverses céréales.

Autorisé à utiliser:

  • soupes de légumes
  • céréales de céréales dans l'eau et le lait,
  • produits et boissons à base d'acide lactique,
  • fruits secs aux baies,
  • du miel en petite quantité,
  • légumes, notamment betteraves, potiron, tomates et carottes au chou,
  • huiles végétales
  • poisson faible en gras bouilli, poulet,
  • son, pain aux grains,
  • fruits de mer et viande maigre (boeuf),
  • graines aux noix
  • verts: céleri, persil, panais et aneth,
  • oignon à l'ail,
  • moutarde, raifort,
  • des fruits.

Les baies et les fruits, en particulier les agrumes, contiennent des vitamines et des minéraux. Les produits laitiers contiennent beaucoup de protéines saines. La bouillie est riche en fibres et la viande est riche en graisses naturelles. Les fruits de mer contiennent du zinc et du sélénium. Les légumes compensent le manque de glucides, la dose quotidienne de vitamines et de macronutriments.

La règle de base de la nutrition thérapeutique pour la prostatite est l'interdiction de frire et de fumer des produits. Les aliments ne peuvent être cuits, bouillis ou cuits à la vapeur.

La cuisson des légumes dans la pâte ou la graisse profonde n'est pas recommandée. Mieux vaut faire des casseroles, des galettes à la vapeur et des salades. Vous pouvez utiliser le four en ajoutant un peu d'huile végétale aux légumes ou aux viandes maigres.

Le régime devrait être composé de légumes, de produits laitiers et de légumes verts

Les tâches de la diététique

Les principaux objectifs de l'événement:

  1. Réduction de l'œdème causé par l'inflammation, normalisation de la diurèse. La rétention d'eau aggrave le bien-être et l'état de l'organe enflammé.
  2. Amélioration de la motilité intestinale, prévention de la constipation provoquant une intoxication, compression du contenu de la prostate du rectum. L'utilisation de la nutrition est beaucoup plus facile à réguler les selles que l'utilisation de laxatifs.
  3. Apport des vitamines et minéraux nécessaires. Les vitamines présentes dans les aliments sont mieux absorbées que celles synthétiques.
  4. Maintenez un poids normal.

Le régime réduit la manifestation des symptômes de la maladie, améliore le bien-être et accélère la récupération. Les aliments doivent répondre à tous les besoins et en même temps ne pas nuire, contenir des protéines, des graisses, des glucides et des vitamines en quantité suffisante.

Exemple de menu

Pour que le traitement de la prostatite soit efficace, toutes les règles alimentaires et une alimentation équilibrée doivent être respectées. Le menu devrait inclure tous les jours des légumes, des plats laitiers, des fruits et des céréales. À tout moment de l'année, les légumes verts frais, la viande faible en gras et les jus de fruits et de légumes avec des baies doivent être inclus dans le régime alimentaire.

Un menu approximatif si la prostatite est passée à un stade chronique:

1 option:

  1. Petit déjeuner (8h30) - bouillie Hercules, salade de carottes râpées et de crème sure, œuf à la coque, thé.
  2. Déjeuner (13h00) - soupe au chou et au céleri, riz au poisson bouilli, compote de fruits, pain de seigle au son.
  3. Dîner (17h30) - casserole d'air de fromage cottage et pêches, pomme, gelée de jus de baies.
  4. Avant d'aller au lit (21h00) - un verre de lait cuit fermenté.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - bouillie de riz épaisse d'une mijoteuse, un sandwich de pain noir avec des œufs et des herbes, kissel.
  2. Déjeuner - soupe de poisson faible en gras, purée de légumes et de fruits de mer, salade, thé.
  3. Dîner - gâteaux au fromage moelleux, saupoudrés de crème sure ou de yaourt, salade de fruits, thé à la menthe.
  4. Avant d'aller au lit - yaourt non sucré.

3 option:

  1. Petit déjeuner - sarrasin avec légumes frais, fromage cottage, thé.
  2. Déjeuner - soupe à l'oignon liquide, escalopes cuites à la vapeur de carottes bouillies, riz, gelée.
  3. Dîner - poulet bouilli avec légumes, salade de betteraves râpées, compote.
  4. La nuit - un verre de yogourt non sucré ou de lait chaud.

Si une exacerbation commence:

1 option:

  1. Petit déjeuner - bouillie de sarrasin liquide, œuf à la coque, gelée de fruits.
  2. Déjeuner - soupe au chou, pâtes au poisson bouilli et concombres frais, salade de betteraves, thé non sucré.
  3. Dîner - boulettes de viande de poulet à la vapeur avec légumes bouillis, orange, compote.
  4. Avant d'aller au lit - yaourt.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - flocons d'avoine avec l'ajout d'une cuillerée de miel, crêpes au fromage cottage, gelée.
  2. Déjeuner - soupe de légumes liquide aux tomates, vinaigrette, pain aux grains avec fromage, thé.
  3. Dîner - compote de tomates et de courgettes aux œufs, un petit morceau de poisson bouilli, du jus fraîchement pressé.
  4. Avant d'aller au lit - gelée de fraise.

Dans le traitement de la maladie et la prise de médicaments:

1 option:

  1. Petit déjeuner - bouillie d'orge, fromage cottage et cocotte de fruits, thé.
  2. Déjeuner - soupe au poulet, viande de lapin bouillie avec légumes, salade de carottes.
  3. Dîner - casserole de pommes de terre et légumes, salade de tomates à l'huile végétale, fruits, gelée.
  4. Avant d'aller au lit - yaourt frais.

Option 2:

  1. Petit déjeuner - pommes de terre bouillies avec salade de légumes, vinaigrette, thé.
  2. Déjeuner - soupe de viande avec du chou et des légumes verts, des légumes et du poisson cuits dans un bouillon, salade de fruits de mer.
  3. Dîner - casserole d'air, fruits, compote.
  4. Avant d'aller au lit - jus de légumes fraîchement pressé.
Le menu de la prostatite doit être nutritif et équilibré.

Adhérer au régime recommandé par l'urologue pour la prostatite chronique doit être constamment afin qu'il n'y ait pas d'exacerbations. Parfois, vous pouvez vous permettre de boire un petit verre de bière ou de vin de table, de manger un morceau de porc. Il est conseillé de compléter le traitement par des exercices spéciaux et des promenades.

Qu'est-ce que la prostatite et l'adénome de la prostate

Dans le premier cas, nous parlons du processus inflammatoire de la prostate, dans le second - de la formation d'une tumeur bénigne dans la sphère génito-urinaire du sexe fort. Dans les deux cas, la maladie en l'absence de traitement conservateur moderne accentue les symptômes alarmants, lourd de graves complications de santé. L'adénome de la prostate est également appelé hyperplasie prostatique et une maladie caractéristique se développe après 40 ans sous l'influence de facteurs pathogènes.

Quels aliments peuvent être consommés

  • Variétés à faible teneur en matière grasse de viande bouillie, cuite, cuite au four, préparez des bouillons et des soupes diététiques.
  • Le poisson et les fruits de mer sont cuits de toutes les manières sauf la friture.
  • Oeufs de poulet et de caille.
  • Produits à base de lait aigre.
  • Céréales. Servir sur le plat d'accompagnement ou faire cuire la bouillie sur l'eau.
  • Les légumes (citrouille, pommes de terre, betteraves, courgettes, brocoli) sont bouillis, cuits au four, en purée et des soupes de légumes sont préparées.
  • Les verts sont utilisés frais. Il est recommandé de manger plus de persil.
  • Fruits frais, baies, décoction de camomille et d'églantier, boissons aux fruits de baies.
  • Chaque jour, il y a des graines de citrouille, de l'huile de citrouille et de lin, des noix.

Cette nourriture est saine, facile à digérer, riche en toutes les substances essentielles. Il stimule le péristaltisme, soulage la constipation, améliore la diurèse et protège la prostate.

Régime pour prostatite aiguë

Avec la bonne approche du traitement et de l'alimentation, la prostatite aiguë sous forme simple disparaît en quelques semaines. Le traitement est basé sur des antibiotiques, qui conduisent souvent à des troubles intestinaux, par conséquent, dans ce cas, les produits laitiers sont doublement pertinents. Quant au régime, les règles ci-dessus sont pertinentes sans clarification. L'alcool pendant la période de traitement est complètement exclu.

Nutrition pour la prostatite et l'adénome de la prostate

Dans la lutte contre une maladie qui affecte la prostate, le médecin développe un système nutritionnel spécial. Il est nécessaire de respecter ces restrictions dans les aliments tout au long de la vie, car un homme tombe automatiquement dans un groupe à risque. Si vous mangez bien, une tumeur bénigne ne se développe pas et la congestion des voies urinaires est complètement absente. La nutrition thérapeutique de l'adénome de la prostate chez l'homme fournit les règles et principes de base suivants:

  1. Il est démontré qu'il exclut complètement l'alcool, les boissons gazeuses, le café, les mauvaises habitudes de l'alimentation quotidienne, observez le régime prescrit pour la prostatite. Il est démontré que la quantité de protéines dans un régime avec adénome de la prostate augmente, la concentration en graisses et en glucides est réduite au minimum.
  2. Le zinc et le sélénium sont des oligo-éléments importants qui ont un effet bénéfique sur le fonctionnement de la prostate. Par conséquent, dans le menu du jour, des plats doivent être présents avec leur concentration élevée. Par exemple, le zinc se trouve dans les fruits de mer, le germe de blé, la viande rouge, les champignons, les noix et le jaune d'oeuf. Le sélénium est présent dans le foie, le maïs, les crevettes, les pois, le sarrasin et l'huile d'olive.
  3. Le régime alimentaire pour l'adénome de la prostate implique l'utilisation d'aliments cuits à la vapeur, cuits à l'étuvée, cuits au four et bouillis. Il est important d'exclure la friture des ingrédients alimentaires, l'ajout de sel, les épices chaudes, contribuant à la congestion du système urinaire.
  4. Il est censé manger en petites portions, mais souvent. Il est recommandé de boire plus de liquide, tout en surveillant et en évitant en temps opportun l'apparition d'œdème, de liquide stagnant dans le corps. Il est conseillé de boire de l'eau après un repas, avant de se coucher est interdit. Les caractéristiques du régime alimentaire pour l'adénome dépendent du degré de maladie caractéristique, de l'état d'immunité affaiblie.
  5. Lors du choix d'un régime thérapeutique, il est important de ne pas oublier de contrôler son propre poids, pour éviter la survenue d'un des degrés d'obésité. Sinon, la prostatite ou l'adénome du patient ne fait que progresser et une tumeur bénigne est sujette à une tumeur maligne.

Ce qui ne peut pas être utilisé

  • Exclure les épices, les assaisonnements, la viande grasse, les saucisses et les graisses animales.
  • Alcool interdit, cornichons, conserves de nourriture et cornichons, boissons gazeuses.
  • Les champignons et les légumineuses ne sont pas recommandés.
  • Le café et le thé fort, les pâtisseries et les pâtes aggravent l'évolution de la maladie. Le lait, le chou, les pâtes provoquent une formation accrue de gaz, ils ne doivent pas être consommés. Légumes épicés - les radis, le raifort, l'ail, l'oseille, les oignons verts ne peuvent pas être mangés.
  • La friture, comme mode de cuisson, est exclue. Le sel est ajouté aux aliments en quantités minimales - pas plus de 4 grammes par jour.

Ces produits ont un effet néfaste sur le bien-être et l'évolution de la maladie, compliquent le fonctionnement du système digestif et augmentent la congestion dans la région pelvienne.

Sur la base des recommandations, ils font une alimentation savoureuse et saine qui aide à une récupération rapide. Convient pour le traitement de la prostatite aiguë ou si le processus est chronique.

Valeur nutritionnelle

Ne sous-estimez pas le rôle de la nutrition dans l'adénome de la prostate. Un régime qui interfère avec le fonctionnement normal de l'intestin conduit à la constipation.Et ce sont des sensations douloureuses supplémentaires, des troubles circulatoires, une sensation de lourdeur et de plénitude dans le bas-ventre, une infection du corps par des toxines. Afin de se débarrasser des toxines à temps, pour ajuster le péristaltisme, suffisamment de produits sont introduits dans le menu, constitués principalement de fibres végétales et de fibres. Liste approximative des produits autorisés:

  • Légumes frais
  • Jus de fruits fraîchement pressés
  • baies, fruits,
  • cultures vertes
  • céréales non polies
  • son.

Les plus utiles sont les fruits et légumes de saison, ceux qui poussent dans la région où vit une personne.

Avec l'adénome et d'autres maladies de la prostate, une violation de la circulation sanguine dans le petit bassin se produit. Respiration perturbée et nutrition cellulaire du tissu de la prostate, ce qui est lourd de développement d'hypoxie. Dans les organes du système génito-urinaire, un œdème se développe. Pour améliorer la circulation sanguine, établir des fonctions sexuelles et reproductives, une synthèse normale de la testostérone et un équilibre hormonal sont nécessaires. Toute une liste d'éléments utiles est nécessaire pour maintenir la santé des hommes.

Régime pour prostatite chronique

Le régime alimentaire de la prostatite chronique n'est pas très différent du précédent, mais il est prescrit pour une période plus longue.

Avec cette forme de prostatite, les produits à haute teneur en vitamine E et en zinc deviennent plus pertinents (ce sont ces éléments qui sont responsables de la production normale d'hormones sexuelles et de la restauration du tissu prostatique), il est donc recommandé de les utiliser plus souvent. Ce sont les noix, les fruits de mer, les graines de citrouille, le bœuf, les céréales et les œufs de poule.

Les caractéristiques de l'alimentation sont plus typiques des boissons: il est conseillé de ne boire que de l'eau, des boissons aux fruits, des boissons aux fruits et des jus, la plupart le matin. Le thé vert est également préférable de refuser, car il a un fort effet diurétique. Le thé noir peut être faible.

Produits contre la prostatite

Un régime thérapeutique pour l'adénome de la prostate est un élément important d'un traitement complet qui soulage efficacement l'inflammation, ne surcharge pas un organe enflammé et améliore la digestion systémique et le bien-être général. De plus, il s'agit d'un nettoyage de haute qualité du système génito-urinaire, d'une diminution de la concentration d'urine et d'une activation de l'immunité du patient. Le principe principal du régime - la nutrition doit être facilement digestible, il est important de ne pas surcharger la digestion systémique. Voici une liste des aliments autorisés et interdits qui caractérisent le régime alimentaire de la prostatite et de l'adénome de la prostate.

Thérapie diététique pour l'adénome de la prostate

Une bonne nutrition aide à arrêter la croissance de la tumeur et à réduire la manifestation de symptômes désagréables.

Un régime protéiné-végétal est prescrit. Règles générales:

  1. La prédominance des aliments protéinés. Les protéines proviennent de produits d'origine animale et végétale. Chez les hommes de plus de 65 ans, la viande rouge est limitée à 200 g par jour, ceci est dû à un fond hormonal lié à l'âge, à une diminution de la production de testostérone. La principale quantité de protéines qu'un homme plus âgé devrait recevoir des aliments végétaux.
  2. Contrôle du poids. Le tissu adipeux provoque une croissance tumorale, provoquant un déséquilibre hormonal. Bien que la tumeur soit bénigne, une hyperplasie importante peut entraîner une rétention urinaire aiguë.
  3. Prévention de la constipation. La difficulté à aller à la selle provoque une douleur intense, altère la circulation sanguine dans l'organe malade. L'apport alimentaire devrait normaliser les selles. Il n'est pas recommandé de manger suffisamment au coucher. Le dîner est 3 ou 4 heures avant le coucher.
  4. Restriction de graisse - pas plus de 30% de graisses végétales dans l'alimentation. Les graisses animales sont interdites.
  5. Vitamines, minéraux, acides oléiques essentiels - vitamines A, E, sélénium, zinc, calcium. Ils contiennent des fruits de mer, de l'huile et des graines de citrouille, des algues, de l'huile de graines de lin et des semis de blé.
  6. Mode eau. Deux litres de liquide par jour. Mieux que toute autre chose, de l'eau simple, des boissons aux fruits rouges, des jus frais, des décoctions d'herbes conviennent. La majeure partie de l'eau doit être bue longtemps avant le soir et non aux repas, mais une heure plus tard.Le soir, excluez le liquide, afin de ne pas augmenter la charge sur l'urètre.

Les tâches de la thérapie diététique pour l'adénome:

  • Maintenir un poids optimal ou réduire l'obésité. Si des kilos supplémentaires sont disponibles, la nutrition est basée sur des principes similaires, mais moins caloriques. Il y en a souvent, régulièrement, peu à peu - 5 - 6 fois par jour. Ne mangez pas la nuit. Limitez le sucre.
  • Normalisation de la motilité intestinale, prévention de la constipation. Ils comprennent des aliments à haute teneur en fibres et à effet laxatif.

Les méthodes de cuisson préférées sont l'ébullition, la cuisson, le ragoût, la cuisson à la vapeur, avec un ensemble minimum d'épices et de sel.

Le rôle du zinc, du sélénium, de la vitamine E

Avec l'adénome de la prostate et la prostatite, il est important d'éviter un manque de zinc et de sélénium dans le corps. Ces substances ne s'accumulent pas dans le corps. Vous devez reconstituer leurs fournitures de l'extérieur, avec un menu de l'alimentation quotidienne.

Le zinc Il est recommandé d'en consommer au moins 15 g par jour. Les préparations à base de fer interfèrent avec l'absorption du zinc. La quantité principale est "perdue" lors de l'éjaculation. Le zinc est nécessaire au fonctionnement normal de tout l'organisme, mais surtout le système reproducteur en a besoin, et la prostate en particulier. L'oligo-élément est impliqué dans le processus de division cellulaire, la synthèse de la testostérone, affecte la maturation et l'activité motrice des spermatozoïdes.

Le zinc contient les produits suivants:

  • foie de porcs, vaches, poulets,
  • arachides, pignons,
  • graines de citrouille, graines de sésame,
  • viandes maigres
  • poisson de mer
  • haricots, pois,
  • gruau de sarrasin et de blé,
  • poitrine de volaille
  • flocons d'avoine, flocons,
  • fromage
  • fruits de mer.

Besoin quotidien selena est de 65 mcg. La carence en sélénium se développe lorsque son niveau dans le sang diminue de 20% par rapport à la norme. Une carence en micronutriments régulière menace le développement de l'infertilité chez l'homme. Le sélénium est nécessaire à la construction d'une capsule protectrice de sperme et à la force de ses éléments. En plus de participer à la synthèse hormonale, le sélénium est nécessaire pour renforcer le système immunitaire et purifier le sang de différents types de toxines.

  1. œuf de caille et poulet fermier,
  2. poisson de mer, fruits de mer,
  3. chou brocoli
  4. toute sorte de noix
  5. huile d'olive, de sésame et de citrouille,
  6. riz brun
  7. maïs et gruau de maïs.

S'il y a des problèmes avec l'achat de produits de haute qualité riches en sélénium et zinc, il est alors nécessaire de «récupérer» le manque d'éléments en prenant des additifs biologiquement actifs à haute teneur.

Aliments riches en prévention de la croissance pathologique des tissus et normalisation de l'équilibre hormonal dans le corps vitamine E. La vitamine antioxydante liposoluble est impliquée dans la respiration cellulaire et assure un métabolisme sain des tissus. Il élimine les substances toxiques, empêche les dommages aux capillaires, améliore la circulation sanguine vers les organes. Avec l'adénome, la vitamine E sert de conducteur à d'autres éléments utiles et aide à restaurer la taille normale de la prostate.

Une grande quantité de vitamine E se trouve dans les aliments suivants:

  • huile de tournesol
  • amandes
  • beurre de haute qualité,
  • noix, arachides,
  • cultures vertes
  • feuilles de laitue
  • le brocoli et d'autres types de chou,
  • céréales
  • haricots et soja,
  • haricots
  • l'argousier
  • pommes, poires avec graines.

La nourriture doit être facilement digestible, manger fraîchement préparée. Environ 60% du régime devrait être des aliments qui ne nécessitent pas de traitement thermique. Préparez de la viande, du poisson et d'autres produits protéiques en utilisant des méthodes douces: ébullition, cuisson à la vapeur, cuisson sans croûte.

Régime avec forme calculatrice de prostatite

La prostatite calculeuse est une maladie chronique caractérisée par la formation de calculs (inclusions caillouteuses) dans les canaux de la prostate, qui entraînent des douleurs dans le bas-ventre, une dysfonction érectile et des difficultés à uriner.

La prostatite calculeuse se développe sur une longue période et ses causes les plus courantes sont une activité physique réduite, des troubles alimentaires et une vie sexuelle irrégulière.

Le régime alimentaire pour la prostatite calculeuse adhère aux principes décrits ci-dessus, cependant, une restriction est également imposée à la consommation de sel et de protéines (cela dépend de la nature des calculs et vous devez d'abord effectuer un diagnostic complet pour comprendre quelles substances limiter).

Avec la prostatite calculeuse, il est recommandé d'utiliser du miel et des herbes et légumes qui aident à réduire les calculs et à empêcher la formation de nouveaux (asperges, persil, teinture d'écorce de châtaignier, graines de citrouille)

Que puis-je manger avec la prostatite

Les produits autorisés contre la prostatite facilitent la digestion, empêchent la stagnation du système urinaire et renforcent l'immunité affaiblie. Leur utilisation régulière devrait devenir la norme de la vie quotidienne, puis le nombre d'attaques douloureuses de cette maladie chronique sera minimisé. Voici quelques ingrédients alimentaires auxquels il faut porter une attention particulière:

  • produits laitiers
  • poisson de toutes les variétés,
  • viandes maigres
  • crevettes, hareng, fruits de mer,
  • jaune d'oeuf
  • graines de sésame, noix, graines,
  • oignon, ail,
  • céréales, flocons d'avoine,
  • haricots, lentilles, pois.

Aliments utiles pour l'adénome de la prostate

La nutrition pour l'adénome de la prostate implique une large gamme de produits dont la consommation est autorisée. Plus un homme mange activement des légumes, des légumes verts, moins il a une prédisposition au développement de l'adénome.

Les aliments suivants sont les plus utiles pour la santé de la prostate:

  1. Différentes variétés de chou - Bruxelles, brocoli, couleur. Riche en substances qui empêchent la prolifération pathologique du tissu prostatique. Normaliser le fond hormonal. Une source de lutéine et de bêta-carotène aux propriétés antioxydantes.
  2. Tomates Empêcher la transformation d'une tumeur bénigne en tumeur maligne. Recommandé pour la consommation quotidienne. Ils contiennent du lycopène, un pigment également appelé antioxydant naturel.
  3. Les poires En particulier, les variétés contenant une grande quantité de tanins. Utile pour le système reproducteur masculin, inhibe le développement de l'inflammation.
  4. Épinards, persil, aneth. Ils régulent le niveau d'hormones, ont un léger effet diurétique et améliorent la microflore du système génito-urinaire. Contiennent une grande quantité de vitamines, de fer. Améliore la digestion. Effet bénéfique sur la puissance.
  5. Le foie des animaux et des oiseaux. Une source d'acides aminés et de composés protéiques utiles pour le métabolisme et une forte immunité. Le fer, qui se trouve dans le foie, améliore la composition du sang et maintient les taux d'hémoglobine. Les vitamines B ont un effet bénéfique sur la santé du système nerveux, excluent le développement du stress.
  6. Son, carottes. La formation de dihydrotestostérone est inhibée. Favorise l'assimilation d'autres éléments utiles au corps.
  7. Fruits de mer. Contient du zinc et d'autres oligo-éléments nécessaires au corps masculin. Améliore les fonctions sexuelles. Empêche l'accumulation de fluides dans l'espace intercellulaire.

Huiles animales à remplacer par des végétaux: olive, amande, citrouille, sésame. Les aliments protéiques, au contraire, devraient être principalement d'origine animale: viande maigre, poitrine de volaille, mer, poisson de rivière, fromage cottage. Le fromage à pâte dure, le blanc d'oeuf sont utiles en quantités limitées.

Autres produits recommandés pour l'adénome:

  • des légumes frais, des baies, des fruits, des légumes verts,
  • kéfir, airan, tan, yaourt naturel, autres produits laitiers,
  • bouillons de viande de faible concentration,
  • toutes les céréales
  • pâtes dures,
  • pain noir, gris, à grains entiers,
  • fruits secs, miel,
  • boissons vitaminées telles que gelée, compote de fruits, boissons aux fruits,
  • thé aux herbes.

Il est important d'apprendre à cuisiner avec une petite quantité de sel, à boire suffisamment de liquide - au moins 2 litres, y compris les premiers plats et les boissons.

La liste des produits autorisés peut varier à différents stades de la maladie. Un diététiste aidera à ajuster le régime alimentaire.

Nutrition diététique pour l'adénome de la prostate

Le régime alimentaire de l'adénome de la prostate comprend un certain nombre de différences mineures. Étant donné qu'avec l'adénome, il y a une prolifération importante de tissu prostatique, il est d'abord nécessaire d'éliminer l'effet sur la glande des organes voisins, les intestins et la vessie. Par conséquent, l'objectif principal dans ce cas n'est pas de surcharger la vessie de liquide (surtout la nuit) et de réduire la formation de gaz et la congestion dans l'intestin.

La nutrition pour l'adénome de la prostate de grade II comprend des oligo-éléments qui empêchent la croissance intensive des tissus. Ce sont le zinc, le sélénium et les acides polyinsaturés. La concentration la plus élevée parmi les produits autorisés se trouve dans l'avoine, le riz et les céréales de sarrasin, les fruits de mer, les racines, le céleri et le panais.

L'apport quotidien de zinc et de sélénium est de 15 mg, mais avec un adénome de grade II, il est conseillé d'augmenter leur dose à 25 mg. L'assimilation de ces éléments se produit mieux avec un apport suffisant en vitamine A, dont une grande quantité se trouve dans l'huile d'olive. Il est donc préférable d'assaisonner les salades avec eux.

La nutrition pour l'adénome de la prostate comprend également l'exclusion de l'alcool et du tabagisme. Une autre caractéristique de ce régime est la restriction en sel. L'utilisation de sel en grande quantité entraîne une rétention d'eau dans le corps, un œdème et une stagnation dans le lit veineux.

Ce que vous ne pouvez pas manger avec la prostatite

Il existe certaines restrictions au régime alimentaire avec adénome, dont une violation peut provoquer une rechute de la maladie sous-jacente. Pour bien manger, il est important de savoir à l'avance ce qui ne doit pas être mangé, quels ingrédients alimentaires restent à jamais soumis à une stricte interdiction médicale. Les régimes de prostatite interdits sont détaillés ci-dessous:

  • esprits
  • plats de viande grasse,
  • féculents
  • marinade et conservation,
  • produits à base de farine et bonbons,
  • restauration rapide, aliments instantanés,
  • cacao et tous ses dérivés.

Nutrition après un traitement chirurgical

Le premier jour après l'opération - régime de 2,5 à 3 litres d'eau pour rétablir le fonctionnement normal du système urinaire. Vous ne pouvez pas boire de jus sucré. Une meilleure eau.

Le deuxième jour, vous pouvez manger. Recommandé:

  • Buvez beaucoup d'eau jusqu'à trois litres pendant la journée, ne buvez pas la nuit, ne buvez pas du tout après 19 heures.
  • Aliment facilement digestible qui n'irrite pas les intestins, riche en protéines et en zinc - poulet bouilli, fromage faible en gras et faible en sel, œufs, lentilles. Repas fréquents et fractionnés - cinq ou six fois par jour. Dîner au plus tard trois heures avant le coucher.

Les jours suivants:

  1. Régime protéines-légumes avec une prédominance de protéines végétales dans un rapport de 7: 3. Les deux tiers du régime devraient être des légumes et des légumes verts. Le végétarisme est autorisé. La nourriture est légère, digestible et équilibrée.
  2. Mangez un peu cinq fois par jour. La nuit, évitez de manger.
  3. Exclusion complète des graisses animales de l'alimentation.
  4. Régime de boisson équilibré. Pour boire de l'eau, ainsi que des décoctions d'herbes à effet diurétique, il y a des fruits qui ont un effet similaire.

Régime alimentaire après une chirurgie de l'adénome de la prostate

Parfois, un traitement à part entière de l'adénome de la prostate sans chirurgie est impossible. Dans ce cas, le régime alimentaire du patient subit également de petits changements.

Le régime après élimination de l'adénome de la prostate vise à normaliser les selles et à réduire la charge sur les intestins. Le principe de base de la nutrition est l'utilisation de fruits, légumes et aliments riches en protéines. Les produits laitiers joueront également un rôle important dans la restauration de la microflore intestinale.

De plus, il est nécessaire d'augmenter la quantité de liquide bu à 2 litres, malgré le fait que dans la première fois après la chirurgie, certains patients signalent une incontinence urinaire.Ceci est corrigé par des exercices spéciaux.

Le régime alimentaire après TUR de la prostate n'est pas très différent. TUR - résection transurétrale, l'une des méthodes d'intervention chirurgicale, dans laquelle un résectoscope spécial est inséré à travers l'urètre. Avec son aide, le chirurgien voit la vessie de l'intérieur à travers la caméra et la glande est opérée.

Cette opération est plus douce que les autres types de retrait de l'adénome, et comme il n'y a pas d'effet sur les intestins, la normalisation de son travail n'est plus une priorité. Cependant, tous les autres principes restent les mêmes.

Aliments interdits pour l'adénome de la prostate

Avec l'adénome, même le jeûne thérapeutique est recommandé. Mais la méthode a de nombreuses contre-indications. S'il n'est pas possible d'être sous la supervision régulière d'un andrologue et nutritionniste, la meilleure option est de suivre un régime. La négligence des recommandations et un écart brutal par rapport aux règles de la nutrition diététique peuvent avoir des conséquences négatives pour le corps, menaçant d'aggraver la condition. Ceux qui évitent de consommer des aliments illicites guérissent plus vite.

Dans le menu, excluez les produits de la liste suivante.

  1. Viande grasse cuite par friture. Il contient des agents cancérigènes qui contribuent à la prolifération des tissus prostatiques et constituent une menace en termes d'oncologie.
  2. Toutes viandes fumées. Même les produits de la plus haute qualité contiennent des substances extractives et les cancérogènes causent des dommages irréparables au corps malade.
  3. De l'alcool Il provoque une irritation des muqueuses, affecte négativement la digestion et le système génito-urinaire. Détérioration du débit urinaire, qui est déjà un gros problème avec l'adénome.
  4. Graisses d'origine animale. Un bon beurre peut être consommé quotidiennement, mais en quantités très limitées - pas plus de 20 g. Les produits laitiers et le lait aigre doivent être sélectionnés avec un faible pourcentage de matières grasses. Du lait cuit fermenté à la crème sure grasse, la crème est préférable d'abandonner complètement. La graisse animale est une source de cholestérol, ce qui aggrave le fonctionnement des vaisseaux sanguins et du système circulatoire.
  5. Margarine Fait référence aux gras trans, catégoriquement déconseillés pour les maladies de la prostate.
  6. Aliments épicés, trop acides, épices. Irrite la vessie et l'uretère, interfère avec le bon passage de l'urine à travers les canaux.

Régime après élimination de l'adénome de la prostate

Après l'opération, les intestins sont affaiblis, donc lors d'un régime réparateur, ne le surchargez pas de nourriture lourde. La première étape consiste à réduire la consommation de graisses animales, à augmenter la concentration de protéines végétales et de fibres. Ces ingrédients précieux améliorent la motilité intestinale, accélèrent le processus de digestion naturelle. Les règles de base de la nutrition après l'ablation de l'adénome de la prostate sont les suivantes:

  1. Pour tirer des fibres de fruits et légumes traités thermiquement.
  2. Zinc et sélénium tirés des fruits de mer.
  3. Pour maintenir le tractus gastro-intestinal en bon état, la nutrition doit être fractionnée.
  4. Pour prévenir la constipation, utilisez des betteraves, du chou, des pruneaux, des abricots secs.
  5. Buvez des vitamines.

Que manger après l'ablation de la tumeur

  • Viande diététique: lapin, poulet, dinde.
  • Poissons et fruits de mer. Il contient du tocophérol et des fruits de mer - zinc et sélénium, inhibant la croissance tumorale, augmentant l'immunité et les niveaux d'antioxydants.
  • Céréales: flocons d'avoine, sarrasin, riz.
  • Tous les légumes. Les légumineuses à haute teneur en protéines végétales sont acceptables. Tomates utiles contenant du lycopène. En raison de leur teneur élevée en fibres, les légumes stimulent bien le péristaltisme. Vous devez manger plus de légumes verts, y compris la moutarde, le raifort, ce qui prévient l'inflammation.
  • Les produits à base de lait aigre aident les intestins.
  • Les fruits frais contiennent des vitamines, des fibres et des oligo-éléments. Ne recommande pas de manger des bananes.
  • Le thé vert peut être bu sans crainte. Il est nécessaire à la production de testostérone et contient des catéchines qui aident au cancer de la prostate.

La méthode de cuisson est la même. La friture, la friture n'est pas autorisée.

Le menu comprend toutes sortes de soupes de légumes, céréales sans lait, plats de légumes, jus de fruits frais et fruits secs.

La nutrition clinique réduit le risque de cancer, active le système immunitaire et contribue au fonctionnement normal de l'intestin. Malgré l'incontinence urinaire postopératoire, la consommation d'alcool ne doit pas être limitée.

Un exemple de menu hebdomadaire avec prostatite

Puisque la prostatite est la pathologie la plus courante de la prostate, voici un menu hebdomadaire pour elle. Il est le moins limité et est parfait pour d'autres maladies de la prostate, ajusté pour leurs spécificités et leurs caractéristiques.

Supposons donc que le patient souffre d'une prostatite chronique, au stade aigu. Un régime approximatif pour la prostatite: un menu pour une semaine

  • Petit déjeuner - bouillie de riz avec du miel.
  • Déjeuner - soupe de légumes avec poitrine de poulet.
  • Snack - yaourt.
  • Dîner - purée de pommes de terre avec du poisson bouilli et des légumes.

  • Petit déjeuner - casserole de fromage cottage aux raisins secs.
  • Déjeuner - rouleaux de chou avec riz et champignons.
  • Snack - pommes fraîches ou au four.
  • Dîner - bouillie de riz avec du poulet.
  • Petit déjeuner - œufs brouillés à l'huile d'olive.
  • Déjeuner - soupe de sarrasin au poulet.
  • Snack - lait cuit fermenté.
  • Dîner - purée de pommes de terre aux légumes et poitrine de poulet.

  • Petit déjeuner - gâteaux au fromage avec du miel ou de la confiture,
  • Déjeuner - soupe de légumes au boeuf,
  • Snack - salade de fruits,
  • Dîner - bouillie de sarrasin.

  • Petit déjeuner - fromage cottage avec confiture.
  • Déjeuner - soupe de légumes au boeuf.
  • Snack - bananes.
  • Dîner - pâtes au fromage.

  • Petit déjeuner - œufs brouillés à l'huile d'olive.
  • Déjeuner - ragoût de légumes avec poitrine de poulet.
  • Snack - gelée de fruits.
  • Dîner - pâtes au fromage.

  • Petit déjeuner - casserole de fromage cottage aux raisins secs.
  • Déjeuner - soupe de riz avec poitrine de poulet.
  • Snack - kéfir.
  • Dîner - bouillie de sarrasin avec du poisson bouilli.

Recommandations supplémentaires

Pour éliminer la constipation, il est recommandé:

  • Consommez de grandes quantités de fibres pour le travail actif du gros intestin.
  • Buvez beaucoup d'eau.
  • Réduisez la consommation de muffins et d'aliments difficiles à digérer.
  • Mangez des aliments qui normalisent la microflore intestinale: boissons au lait fermenté, pruneaux.

Il est utile de maîtriser la préparation des produits laitiers fermentés à la maison. À ces fins, divers types de cultures de départ contenant des bactéries vivantes sont vendus dans les pharmacies. Vous pouvez diversifier le menu avec du yaourt, du kéfir, du bifidoc, de l'acidolac de propre fabrication.

Recettes pour le régime de la prostatite

Les recettes suivantes de notre menu hebdomadaire peuvent être utiles afin de diversifier votre alimentation.

Versez 2 litres d'eau dans la casserole, portez à ébullition, ajoutez les clous de girofle, la cannelle et faites bouillir encore 5 minutes. Versez 500 g de cerises dans l'eau, ajoutez un verre de sucre. Dans un verre d'eau, diluez 3-4 cuillères à soupe d'amidon. Versez doucement la solution d'amidon dans la gelée en remuant continuellement. Cuire plusieurs minutes jusqu'à épaississement.

Versez les raisins secs avec de l'eau bouillante et laissez cuire à la vapeur pendant plusieurs minutes. Incorporer 100 g de crème sure avec trois cuillères à soupe de semoule, laisser gonfler pendant 15 minutes. Battre deux œufs avec 4 cuillères à soupe de sucre dans un mélangeur jusqu'à ce qu'ils soient mousseux. Battre 300 g de fromage cottage, la semoule avec de la crème sure sur un mélangeur, un paquet de vanilline et une levure chimique de la pâte jusqu'à consistance lisse. Ajouter les œufs battus avec le sucre et les raisins secs gonflés à la pâte, bien mélanger. Mettez la pâte dans un moule graissé à l'huile d'olive. Cuire au four préchauffé à 180 degrés pendant 40 à 45 minutes.

Régime après ablation de la prostate

L'opération pour retirer le tissu prostatique est appelée résection transurétrale - TUR. Elle est réalisée dans le cadre du traitement chirurgical de l'adénome. Un régime après TUR de la prostate devrait contribuer à la récupération la plus rapide du corps. La nutrition est ajustée par un nutritionniste. Cela prend en compte l'âge et l'état du patient, la présence de processus inflammatoires et d'allergies.

Dans les premiers jours après la résection, il est recommandé d'épargner la nutrition en petites portions de plats bien absorbés par le corps:

  • bouillie
  • soupes en purée
  • légumes cuits
  • bouillons à faible concentration.

Ensuite, vous pouvez entrer de la viande maigre, du poulet, du poisson de mer, des fruits de mer. Vous devez abandonner complètement la cuisson au four, les légumineuses, les abats, les conserves, le thé fort, le café, les sodas. Vous ne pouvez pas ajouter d'assaisonnements alimentaires avec des exhausteurs de goût.

Traitements supplémentaires pour la prostatite

En plus d'un régime alimentaire approprié, d'un régime quotidien et d'un traitement médicamenteux, il existe un certain nombre d'autres procédures qui se sont révélées efficaces dans le traitement de la prostatite dans la pratique. Parmi eux se trouvent la physiothérapie, comme la phorèse SMT, la magnétothérapie et autres. Joue également un rôle important et le massage de la prostate à travers le rectum. La stimulation de la glande a un effet positif sur le fond des médicaments.

Conclusion

Comme dans le traitement de nombreuses autres maladies, une alimentation saine joue un grand rôle dans les maladies de la prostate. Sans un traitement médical ou chirurgical adéquat, un régime isolé ne mènera pas à la récupération, cependant, ce sont le bon menu et le bon régime qui créent les conditions optimales pour la récupération.

Comment manger pour guérir rapidement la prostatite: Vidéo

Une bonne nutrition pour le cancer de l'estomac est l'une des conditions de récupération

Caractéristiques du régime après le retrait de la vésicule biliaire

La bonne alimentation pour la pancréatite, la cholécystite et la gastrite

Caractéristiques du régime alimentaire pour les patients atteints de maladies articulaires

Marshmello ft. Bastille - Plus heureux (Clip officiel)

BLACKPINK - VIDÉO SUR LA PRATIQUE DE LA DANSE «Kill This Love» (VERSION MOBILE)

Stranger Things 3 | Bande-annonce officielle HD | Netflix

radio lofi hip hop - bat pour se détendre / étudier pour

Aliments interdits pour l'adénome

Des facteurs tels que le surpoids (il s'accompagne toujours de problèmes de vaisseaux sanguins et de tension artérielle), la constipation, qui entraînent une miction irrégulière et une stagnation de l'urine, peuvent avoir un effet négatif sur l'évolution de la maladie. La fonction de la nutrition thérapeutique dans l'adénome est d'éliminer complètement ces facteurs afin d'alléger l'état du patient et d'obtenir un effet plus important de la pharmacothérapie.

Le patient doit supprimer les produits suivants du menu:

  • viande grasse
  • graisses animales réfractaires, margarines, pâtes à tartiner, crèmes pâtissières,
  • bouillons de viande et de poisson frais,
  • caviar de poisson
  • abats de viande,
  • nourriture en conserve
  • produits semi-finis
  • viandes fumées
  • cornichons et cornichons,
  • épices épicées
  • restauration rapide
  • cuisson du beurre,
  • le chocolat
  • acheter des sauces, comme de la mayonnaise, du ketchup, etc.,
  • produits laitiers gras et produits laitiers,
  • variétés salées et épicées de fromage à pâte dure,
  • thé et café forts,
  • soude
  • boissons alcoolisées.

Le dernier élément de la liste suscite une opinion mitigée des médecins, certains d'entre eux vous permettent de boire un verre de vin rouge de qualité 1-2 fois par semaine, d'autres sont totalement contre cette pratique, car l'alcool perturbe le métabolisme du corps et provoque d'autres réactions négatives.

Si cela ne vous dérange pas, vous pouvez boire de l'alcool, mais uniquement à titre exceptionnel et en très petites quantités. Vous pouvez boire du vin rouge sec de haute qualité, toutes les autres boissons contenant de l'alcool sont interdites, en particulier la bière.

Malgré le fait que la liste des aliments interdits comprend de nombreux goodies que les représentants de la forte moitié de l'humanité aiment se livrer, ils n'auront pas à souffrir de la faim et à s'ennuyer de la monotonie gastronomique. Si, après une biopsie, vous n'avez pas reçu de diagnostic de cancer, il y a toutes les chances de rendre votre vie plus confortable avec un régime spécial.

Le tissu prostatique envahi peut diminuer de façon significative si vous mangez des aliments qui contiennent du zinc, du sélénium et des acides polyinsaturés. Un accent particulier devrait être mis sur les fruits de mer, les céréales, les légumineuses et les aliments végétaux.

Le sélénium est mieux absorbé en «entreprise» par la vitamine A, car le poisson, les fruits de mer et les céréales doivent être consommés avec les huiles végétales. Il sera également mieux perçu lorsqu'il est pris avec de la vitamine E.

Le régime alimentaire du patient doit être composé de ces produits:

  • viandes maigres autres que le bœuf et le porc,
  • poissons et fruits de mer, en particulier vous devez vous concentrer sur les pétoncles, les poissons gras, les crevettes, les huîtres,
  • les légumes sous toutes leurs formes, à l'exception des frits, devraient éviter l'oseille, les épinards, les radis et les radis et, à l'inverse, manger plus de céleri et de panais,
  • bouillie, sauf la semoule, il est particulièrement utile de manger de la farine d'avoine et de sarrasin,
  • graines de citrouille et de tournesol,
  • fruits et baies de saison,
  • chou frisé,
  • champignons, mais en quantité limitée,
  • les légumineuses doivent également être prises très soigneusement afin qu'il n'y ait pas de constipation,
  • œufs de poule, pas plus de 1 pc. par jour
  • produits laitiers et produits laitiers à faible teneur en matières grasses,
  • pain de blé entier, pain complet d'hier,
  • beurre non salé en quantité limitée,
  • décoctions de cynorrhodons,
  • thé et café faibles,
  • eau encore minérale.

Caractéristiques de la cuisine et de l'alimentation suivant un régime

Les médecins ne recommandent pas aux patients souffrant d'adénome de la prostate de manger des aliments frits, car cela crée une charge supplémentaire sur le tube digestif et aide à augmenter le mauvais cholestérol dans le sang. Cela signifie que pour le traitement culinaire, il est préférable d'utiliser la cuisson au four sans huile, bouillante, vapeur ou ragoût dans l'eau.

Très strictement pendant la période de régime, le sel est limité. Il est préférable de ne pas l’utiliser du tout ou d’ajouter simplement des plats cuisinés. Le chlorure de sodium retient l'humidité dans le corps, augmente la pression artérielle et favorise la stagnation de l'urine, et dans notre cas, c'est un phénomène inacceptable. Les infusions diurétiques, comme une décoction de rose sauvage et de jus de canneberge, doivent être consommées le matin, mais le soir, il est préférable d'arrêter complètement de boire afin de ne pas surcharger la vessie.

Vous devez manger de façon fractionnée. Si le patient est en surpoids, la teneur en calories de la nourriture sera inférieure à la norme physiologique; s'il n'y a pas un tel problème, il suffit d'exclure simplement les aliments nocifs de l'alimentation.

Les portions ne doivent pas être trop grandes, il est conseillé de manger tous les jours à la même heure.

Menu de régime quotidien estimé

  1. Nous prenons le petit déjeuner avec de la bouillie de sarrasin, bouillie dans de l'eau sans ajouter de sel, avec des galettes de poisson à la vapeur et de la salade avec des herbes fraîches, des tomates et des concombres, nous buvons une tasse de café faible avec du lait.
  2. Pour le déjeuner, mangez vos baies ou fruits préférés.
  3. Nous dînons avec une soupe de légumes, des boulettes de viande de dinde, nous pouvons faire cuire du riz avec des légumes pour la garniture, pour le dessert, nous mangeons de la mousse de fruits, et après un repas, nous buvons un verre de bouillon de cynorrhodon.
  4. Au déjeuner, mangez un morceau de gâteau séché et buvez une tasse de thé.
  5. Nous dînons avec du fromage cottage faible en gras avec l'ajout de miel et de fruits, nous buvons un demi-verre de lait cuit fermenté.

Aspects positifs et négatifs de la nutrition médicale

Malgré le fait que le régime alimentaire soit considéré comme thérapeutique, il peut avoir des contre-indications et varier, selon le type de gravité de la maladie chez le patient et le type de maladies concomitantes qu'il a. Par exemple, avec la constipation, les légumineuses doivent être complètement exclues du régime alimentaire et davantage d'aliments végétaux à fibres grossières doivent être consommés.

Seul un médecin peut vous dire de manière fiable ce que vous pouvez manger, et ce qui est strictement interdit, vous ne pouvez en aucun cas vous prescrire un régime.

Pour ceux qui ont déjà rencontré le problème de l'adénome de la prostate, un régime spécial a aidé au traitement. Les examens et les résultats des patients confirment que la nutrition diététique combinée à une thérapie médicamenteuse donne d'excellents résultats, la taille de la tumeur diminue et l'état s'améliore considérablement. Vous pouvez manger des aliments savoureux et sains, en suivant toutes les recommandations d'un médecin.

  • Aliments diététiques interdits
  • Avis sur le régime anti-cancer du Dr Laskin
  • Avis sur Moerman Diet

Revues et commentaires

Qu'est-ce que l'adénome de la prostate

Dans la pratique médicale, l'adénome de la prostate est compris comme une tumeur bénigne (hyperplasie - HBP) ​​qui survient chez les hommes après l'âge de 40 ans. Extérieurement, la maladie est la prolifération des tissus entre les segments de l'organe, l'apparition de nœuds en elle. Les causes du développement de la maladie sont des changements hormonaux. Déterminer l'adénome de la prostate par les symptômes suivants du corps:

  • mictions fréquentes
  • flux d'urine mince et faible, peut être interrompu,
  • sensation de vidange incomplète de la vessie,
  • tension en urinant, incontinence.

On distingue trois stades de la manifestation de la pathologie de l'adénome prostatique. Ils se caractérisent par les facteurs suivants chez les patients:

  • La première - les violations sont minimes, il y a une augmentation de la miction nocturne, de la léthargie du ruisseau. Le stade d'une tumeur de l'adénome de la prostate dure de 1 à 10 ans.
  • Le second - symptômes sévères - ruissellement intermittent, tension, sensation de vidange incomplète. L'urine reste dans la vessie, le retard entraîne une inflammation de la muqueuse, des brûlures, des douleurs.
  • Le troisième est la production d'urine improductive la nuit et le jour. La récupération de l'adénome de la prostate ne peut être obtenue qu'avec une thérapie complexe et une assistance médicale.

Régime pour adénome de la prostate du 2e degré

Avec le développement du deuxième stade de la maladie, lorsque les symptômes sont brillants, vous avez besoin d'un régime pour l'adénome de la prostate. Les médecins font les recommandations suivantes:

  • rejet de frit, épicé, gras,
  • une interdiction de l'alcool, de la bière, des viandes fumées, des épices, des épices, des sauces - pour le goût, il est préférable d'ajouter du jus de citron et des légumes verts secs aux plats,
  • refus du café et du thé forts,
  • les produits à base de farine, les bouillons riches, les bonbons, les pâtisseries sont nocifs pour l'alimentation,
  • rejet des féculents, des conserves, de la marinade, du caviar,
  • restriction de l'utilisation du chocolat, des produits à base de cacao, des légumineuses,
  • l'inclusion d'aliments riches en zinc et sélénium - algues, œufs, foie de porc ou de bœuf,
  • l'utilisation de pistaches, d'huile d'olive, de céréales,
  • avec l'adénome de la prostate, il est utile de manger du son, des jaunes d'œufs, des champignons, des noix, des fruits de mer,
  • sources de protéines et de lipides - foie de veau, huile de coco, hareng, graines de citrouille, pastèque,
  • avec l'adénome de la prostate, il est utile de boire des jus fraîchement pressés, des décoctions d'herbes, de l'eau, du lait et des boissons au lait aigre, des compotes,
  • toutes les baies sont utiles sur un régime et des légumes - betteraves, tomates, carottes, chou, citrouille, courgettes, concombres, pois verts.

Produits pour la prostatite

Pour que les aliments avec prostatite soient bénéfiques et n'aggravent pas l'état du patient, il est utile de suivre le processus alimentaire et d'inclure des produits dans le menu:

  • abricots secs, raisins secs, figues, pruneaux,
  • agrumes, pommes, fraises, framboises,
  • pommes de terre, carottes, betteraves, courges, citrouilles, chou-fleur, concombres, tomates, pois verts, laitue, légumes verts,
  • ail, oignon, panais, persil, moutarde, raifort,
  • grains entiers (sarrasin, maïs, avoine), produits de boulangerie à base de farine de seigle,
  • vache, lait de chèvre et ses dérivés,
  • céréales, sauf semoule - orge perlé, sarrasin
  • le miel
  • fromage faible en sel et en gras, boeuf maigre,
  • chou frisé,
  • viande maigre, fruits de mer, poisson de variétés maigres, crevettes, moules, pétoncles,
  • vitamines avec zinc et sélénium,
  • eau, bouillon de rose sauvage, infusion de thé faible, meilleur que vert,
  • premiers cours - légumes, soupes au lait,
  • huile végétale et beurre faible en gras - pas plus de 30% de la teneur quotidienne en calories,
  • un œuf par jour.

Puis-je boire du café

Les hommes atteints d'adénome de la prostate qui ont l'habitude de boire du café fort devront oublier la boisson pendant le régime. La caféine affecte négativement la santé du corps, elle doit donc être jetée. Il est interdit de suivre un régime et du thé fort, de l'alcool, des boissons gazeuses. Avec l'adénome de la prostate, il est préférable de boire de l'eau sans gaz, des compotes et des jus de fruits fraîchement pressés.Il est préférable de prendre du liquide entre les repas et deux heures avant de se coucher. Les boissons utiles pour l'adénome de la prostate sont le bouillon d'églantier, l'infusion à base de plantes, les produits laitiers.

Menu de régime pour l'adénome de la prostate

Selon les médecins, le régime alimentaire de la prostatite chez les hommes devrait avoir une alimentation variée et équilibrée, comprenant des protéines, des graisses et des glucides pour résoudre le problème. Un exemple de menu pour l'adénome de la prostate ressemble à ceci:

  • petit déjeuner - céréales de sarrasin au lait, salade de légumes frais avec une petite quantité d'huile végétale,
  • déjeuner - faire une soupe de légumes sur un bouillon faible, faire cuire un ragoût de lapin avec des légumes, faire cuire une salade,
  • thé de l'après-midi - fruits, boisson au lait aigre,
  • dîner - poisson cuit à la vapeur, légumes, fruits avec une cuillère de yaourt,
  • une heure ou deux avant le coucher - un verre de kéfir.

Nutrition pour la prostatite chez les hommes

Les maladies inflammatoires de la prostate chez l'homme peuvent survenir sous forme aiguë et chronique. La prostatite aiguë et chronique est causée par la pénétration de différentes souches de bactéries, principalement Escherichia coli, dans les tissus de la prostate. Contrairement à la prostatite aiguë, l'inflammation chronique de la prostate peut être asymptomatique, mais avec une combinaison de facteurs indésirables, elle se manifestera. Il est important de respecter une nutrition adéquate à la fois dans la période aiguë de la maladie et au cours de l'évolution chronique de la maladie.

Les principaux objectifs du médicament recommandé pour les régimes de prostatite sont les suivants:

  • supprimer l'activité vitale des bactéries qui provoquent une inflammation de la prostate,
  • renforcer le système immunitaire, qui est le système protecteur du corps,
  • améliorer la santé des hommes, la puissance.

Les hommes atteints de prostatite ne doivent pas négliger les restrictions alimentaires, car le régime alimentaire des patients comprend une variété d’aliments sains et nutritifs, dont beaucoup sont présents dans le régime alimentaire quotidien de chaque homme.

Par conséquent, les principes d'une alimentation saine pour l'inflammation de la prostate sont les suivants:

  • pendant la maladie, il est nécessaire de réduire la consommation de boissons alcoolisées, car elles irritent le tissu prostatique, améliorant le processus inflammatoire et les sensations douloureuses. Pendant la rémission, la dose quotidienne d'alcool ne doit pas dépasser 200 ml. vin non baptisé, ou 100 ml de vodka, ou 0,5 litre. la bière
  • se débarrasser de la mauvaise habitude de fumer, car les substances qui pénètrent dans le sang avec la fumée de tabac affectent négativement la circulation sanguine de la prostate, aggravent l'écoulement du sang veineux de l'organe affecté. Le tabagisme réduit également le niveau de l'hormone testostérone, ce qui affecte la puissance, diminue l'immunité et, dans certains cas, conduit à un adénome de la prostate,
  • pendant la maladie, il est important de refuser ou de limiter la consommation d'aliments gras et frits conduisant à l'athérosclérose (colmatage des parois des artères et des veines), ce qui entraîne une détérioration de la circulation sanguine, des problèmes de puissance,

Nutrition pour la prostatite chronique chez les hommes

Le régime alimentaire de la prostatite chronique chez les hommes devrait faire partie intégrante de leur vie.

Il est nécessaire d'enrichir votre alimentation avec des légumes de la famille des crucifères (chou), à savoir:

Les plantes ci-dessus contiennent un grand nombre d'huiles de moutarde, qui améliorent le processus de salivation, normalisent le métabolisme et augmentent l'immunité. Et volatils, contenus dans le raifort, ont un effet néfaste sur les bactéries, entraînant une inflammation de la prostate.

Il est nécessaire de consommer quotidiennement de l'ail et des oignons, ce qui inhibe également l'activité vitale des bactéries pathogènes, améliore le fonctionnement du système cardiovasculaire et normalise la circulation sanguine dans les tissus. De plus, les oignons améliorent la puissance. Il est conseillé d'ajouter ces plantes à chaque plat cuit (après traitement thermique elles ne perdent pas leurs propriétés bénéfiques).

Nutrition pour la prostatite chez les hommes lors de l'exacerbation de la maladie

Dans la période aiguë de la maladie, les hommes doivent enrichir leur alimentation avec un macronutriment tel que le Zn (zinc). Cet élément participe à l'hématopoïèse, améliore le fonctionnement de l'immunité cellulaire et humorale et, surtout, a un bon effet sur l'état de la glande, la puissance, régule la synthèse des androgènes et de la testostérone - hormones sexuelles mâles.

Aliments riches en zinc:

  • fruits de mer: huîtres, sardines, varech (algues),
  • foie, viande (il vaut mieux utiliser faible en gras),
  • céréales et légumineuses: maïs, sarrasin, riz, millet,
  • noix: noix de cajou, amandes, noix du Brésil, noix, noix de pin, noisettes, pistaches,
  • verts d'aneth, persil, coriandre, épinards.

Il est important pour les hommes souffrant de prostatite d'avoir quotidiennement la plupart de ces aliments dans leur alimentation. Vous devez également manger des légumes frais, des fruits, qui augmentent bien l'immunité, qui luttent contre diverses infections.

Régime alimentaire contre la prostatite chronique causée par une infection bactérienne

Si la cause de la prostatite est Escherichia coli ou la bactérie Klebsiella, les entérocoques et d'autres micro-organismes, la nutrition doit viser à inhiber l'activité vitale de ces agents pathogènes et à augmenter l'immunité. Dans ce cas, il est important d'inclure dans le régime alimentaire des plantes qui contiennent un grand nombre de phytoncides - des substances qui ont un effet néfaste sur les bactéries et les champignons.

Les produits contenant des phytoncides sont, tout d'abord, les oignons, l'ail, le raifort. Ils doivent être présents sur la table de l'homme. Un grand nombre de phytoncides forment des conifères, les patients atteints de prostatite doivent donc marcher en plein air dans les endroits où poussent les conifères (c'est mieux au printemps, quand beaucoup de pollen se forme).

Que ne peut-on pas manger avec la prostatite?

Voici une liste de produits que les hommes devraient éviter en cas d'inflammation de la prostate:

  • la plupart des légumineuses: haricots, haricots, pois, lentilles,
  • bouillons gras sur porc, agneau,
  • espèces de poissons gras,
  • Boissons gazeuses
  • plantes contenant de l'acide (oseille),
  • thé, café,
  • aliments salés et épicés, plats.

Qu'est-ce qui est utile pour la prostatite?

À la liste ci-dessus de produits utiles, vous pouvez ajouter:

  • cultures en tour: melons, pastèques, ainsi que courgettes, citrouilles,
  • la plupart des légumes: tomates, pommes de terre, betteraves, concombres, carottes, chou,
  • produits laitiers: fromage cottage, fromage feta non salé, fromage à teneur moyenne en matières grasses, yaourt, crème sure, yaourt, yaourt, kéfir. Ces produits sont nécessaires au fonctionnement du système digestif, à la normalisation de la microflore intestinale bénéfique, à la suppression de l'activité d'E. Coli,
  • fruits secs: abricots secs, pruneaux, figues,
  • pain de seigle
  • le miel
  • pâtes, spaghetti italien,
  • graisses végétales: tournesol, lin, maïs, huile d'olive.

Comme vous pouvez le voir, les hommes souffrant de psoriasis sont autorisés à utiliser de nombreux produits à partir desquels vous pouvez préparer une variété de plats délicieux.

Puis-je manger de la pastèque avec des patients atteints de prostatite?

La pastèque avec prostatite est nécessairement indiquée pour manger. Les pastèques, comme les tomates, contiennent du lycopène, une substance qui est un antioxydant important qui aide à améliorer l'état des vaisseaux sanguins, à prévenir le développement de l'athérosclérose et à protéger le corps contre le cancer.

Puis-je boire de la bière pendant la rémission?

Tout type d'alcool aggrave l'état du patient, en particulier lors d'une exacerbation de la maladie. Par conséquent, une consommation excessive d'alcool ne fera que nuire. Pas plus de 0,5 litre de bière est autorisé, et uniquement pendant la période de rémission.

Exemple de menu pour la semaine

La nourriture pour les patients atteints de prostatite doit être variée et doit être prise sous une forme chaude, ce qui améliore la digestion. Vous devez manger en petites portions 4 à 5 fois par jour.Pour le petit déjeuner, vous pouvez faire cuire du riz, de la farine d'avoine, du sarrasin, du maïs, du millet ou une autre bouillie (vous pouvez utiliser du lait), une salade de légumes ou une vinaigrette. Buvez un verre de jus ou de gelée.

Pour le déjeuner, il est bon de manger des plats chauds et liquides: soupe, soupe au chou, bortsch (sans haricots). Au deuxième: purée de pommes de terre, ragoûts, bouillie, chou cuit à la viande, pilaf. Assurez-vous d'inclure du poisson cuit au four ou bouilli, de la viande diététique, des boulettes de viande cuites à la vapeur.

Le dîner doit être léger afin de ne pas entraver le fonctionnement du tractus intestinal. Vous pouvez faire une salade de fruits ou légumes, une casserole de fromage cottage. Pendant le régime, la consommation d'alcool est autorisée: eau ordinaire, tisane, kissel, jus de fruits ou légumes fraîchement pressés, boissons aux fruits, lait.

En adhérant à un tel régime et aux conseils ci-dessus, vous pouvez vous débarrasser de l'inconfort qui se produit dans le contexte de la prostatite et améliorer la santé globale.

L'efficacité d'un régime pour le traitement de la prostatite

Il existe plusieurs options de régime pour la prostatite chronique. Dans le premier cas, pertinent pour le stade aigu de la maladie, le patient est soumis à des restrictions strictes et il respecte le régime recommandé par les médecins. Dans le deuxième cas, le régime alimentaire est de nature consultative et est utilisé plus probablement à des fins préventives et pour le traitement de la forme chronique de la maladie. Il est simplement recommandé ici d'éliminer les produits nocifs, d'introduire un tabou pour l'alcool et les graisses, ainsi que de donner des conseils sur la consommation de liquides et de choses utiles, y compris les suppléments minéraux, les légumes et les herbes.

La faisabilité de l'utilisation de l'un ou l'autre schéma nutritionnel est déterminée par l'âge de l'homme, son état de santé, la forme de la maladie, le degré de négligence et la présence de maladies concomitantes. Une bonne nutrition pendant la maladie réduit considérablement le temps de traitement, minimise les dommages à l'organisme et augmente sa résistance à l'invasion bactérienne. Ainsi, pour tous les hommes qui ont franchi la barrière des 40 ans, il est logique d'abandonner les aliments lourds et riches en cholestérol, car cela entraîne un colmatage des vaisseaux sanguins, un rétrécissement des canaux de la prostate et un risque accru de prostatite, ainsi qu'un certain nombre de troubles beaucoup plus graves.

Des études scientifiques ont prouvé l'efficacité du traitement de la prostatite. Ainsi, en modifiant l'approche de la nutrition, le tableau clinique s'est amélioré chez 30% des hommes, tandis que 80% de ceux qui respectaient strictement le régime ont dit au revoir à la maladie pour toujours. On pense que l'inflammation de la prostate et l'apparition de congestion dans les organes pelviens sont un mal inévitable pour un tiers de l'homme adulte. En fait, c'est loin d'être le cas, et le problème lui-même est apparu au milieu des années 90 du siècle dernier, lorsque l'industrie de la restauration rapide a commencé à se développer largement, les gens ont commencé à mener une vie sédentaire et à négliger les aliments sains.

Vous pouvez restaurer la fonction érectile! QUARTIER GENS TESTÉ ... Critiques Mon histoire spotenciey.ru

Traitement de la PROSTATITE selon une nouvelle technique Chaque jour est nécessaire pour restaurer la fonction de la prostate ... Site internet Entretien avec un médecin bezprostatita.ru

Le problème d'une petite taille de dignité est résolu ... Le site officiel Restauration de bigbigrazmer.ru

Recommandé sur le sujet:

Mictions fréquentes avec prostatite

La spécificité de la nutrition médicale pour la prostatite est que les produits doivent être extrêmement utiles, favoriser un bon péristaltisme et fournir à une personne la quantité nécessaire de vitamines et de minéraux. Vous ne pouvez pas permettre de longues pauses entre les repas et rendre votre menu monotone. Il est impératif de consommer suffisamment de liquide, car cela aide à rincer les voies urinaires, à faciliter la vidange de la vessie et à prévenir la constipation.

La préférence devrait être donnée aux aliments naturels, en introduisant une grande quantité de légumes et de fruits frais dans l'alimentation et en évitant les graisses saturées.En plus de prendre soin de la digestion, le régime alimentaire devrait fournir au corps l'approvisionnement nécessaire en vitamines et minéraux, car cela est important pour maintenir les défenses et la capacité de résister aux infections.

Il est obligatoire pour la période de traitement de la forme aiguë que les patients soient avisés d'abandonner tous les produits qui provoquent une formation accrue de gaz: les bonbons, les pâtisseries et les légumineuses entraîneront des flatulences, ce qui aggravera la douleur à tel point qu'un homme aura besoin d'une hospitalisation d'urgence.

Il faut faire attention aux collations habituelles, car c'est ici qu'il est le plus facile de perturber imperceptiblement le régime alimentaire et de manger quelque chose de nocif. Il est conseillé d'avoir sous la main des fruits, des produits apicoles, des graines de citrouille, des yaourts et du fromage cottage. Évitant l'apparition de la faim pendant la journée, une personne peut facilement faire face à la tentation d'être séduite par un hamburger, une poignée de noix ou une pizza. Avec une attention particulière pendant la période de traitement, il est nécessaire de surveiller la qualité des produits, car la perspective d'une intoxication avec un diagnostic aussi délicat n'est pas la plus prometteuse.

Produits recommandés

Les médecins recommandent une liste de produits qui doivent être présents sur la table d'un homme adulte qui souhaite éviter l'inflammation de la prostate ou la guérir. De plus, en incluant quotidiennement des aliments sains dans l'alimentation, vous pouvez en principe éviter le développement de la maladie. Il est à noter que les produits recommandés pour la consommation sont assez abordables, savoureux et polyvalents. Avec un minimum de compétences culinaires, vous pouvez même transformer le brocoli et les épinards en un chef-d'œuvre gastronomique.

Ainsi, les aliments diététiques comprennent:

  • persil, panais, basilic, toutes sortes d'herbes,
  • produits laitiers, fromage cottage,
  • yaourts sans sucre ni céréales,
  • fruits et légumes naturels,
  • produits apicoles,
  • fruits secs
  • céréales
  • viande maigre, volaille, poisson de mer,
  • tous les fruits de mer, à l'exception du caviar,
  • l'huile d'olive et de lin.

Le raifort et la moutarde sont particulièrement efficaces dans la lutte contre la prostatite. Malgré le fait que ces additifs alimentaires soient considérés comme aigus, dans ce cas, ils ont un effet bénéfique sur la santé du système génito-urinaire, empêchent le développement du cancer et ont toute une gamme de propriétés utiles. Il est permis de consommer de la chicorée, du thé vert et de l'hibiscus deux fois par semaine, cependant, la préférence devrait être donnée aux décoctions de boissons aux fruits à la camomille, à la sauge, aux canneberges ou aux airelles et à de grandes quantités d'eau. Il faut donc boire au moins 3 litres de liquide par jour.

Tous les aliments doivent être riches en fibres. L'essence de cette recommandation est de faciliter le processus de défécation, car le remplissage des intestins provoque une gêne, comprime les organes du petit bassin, en raison desquels les processus congestifs augmentent. Le zinc est également indiqué pour la prostatite. Et vous devez le faire quotidiennement, en récupérant ce précieux oligo-élément à la fois dans les aliments et en le prenant sous la forme d'une préparation concentrée.

Lorsqu'il y a des raisons de croire qu'un homme développe une inflammation de la prostate, il est logique d'exclure de l'alimentation toutes les épices, l'alcool, les épices et le salé. Lorsque le diagnostic est confirmé, tous ces produits sont strictement interdits. Vous ne devez en aucun cas boire du thé et du café forts pendant la période de traitement, en particulier avec une forme aiguë de la maladie.

Recommandé sur le sujet:

  • haricots, pois, lentilles,
  • bouillons de viande et de champignons,
  • boissons gazeuses
  • oseille
  • les bananes
  • frit, fumé, épicé,
  • cornichons, légumes marinés, hareng,
  • abats,
  • pâtisserie, pâtisseries.

Le produit le plus nocif pour la prostatite est l'alcool, car il irrite les canaux de la prostate, qui sont déjà rétrécis en raison de l'inflammation. Le tabagisme et l'utilisation de la restauration rapide sont contre-indiqués. Ces produits figurent sur la liste des interdits en raison de leur capacité à rétrécir les vaisseaux sanguins, à les obstruer avec des plaques de cholestérol et à irriter les muqueuses des organes internes.De plus, interdisant l'ingestion de certains fruits et légumes, les nutritionnistes sont partis de considérations sur leur influence sur le processus de formation et de défécation des gaz, ce qui est extrêmement important pour soulager au maximum la maladie en phase aiguë.

Exemple de menu pour la semaine

Il n'y a pas de cadre nutritionnel strict pour la prostatite, cependant, il existe une liste de produits qui ne doivent jamais être consommés. Pour ceux qui ont du mal à contrôler leur alimentation, les nutritionnistes ont développé une version approximative du menu de la semaine, des plats à partir desquels vous pouvez varier, en combinant et en remplaçant par des plats identiques. En pratiquant une telle nutrition, on peut non seulement parvenir à guérir la maladie, mais aussi empêcher sa rechute.

Laissez Vos Commentaires